Furries' Roleplay Area

Un forum destiné aux divers RolePlay d'êtres anthro-zoomorphes, les furries, inspirés de l'univers de Sonic.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Annonce : Starwolfff reprend le forum en main en tant qu'administrateur. N'hésitez donc pas à proposer des projets, concours ou autre!
Rappel : Tout compte n'ayant donné aucun signe d'activité depuis sa création sera supprimé au bout de deux mois.
News : De nouveaux smilies et de nouvelles fonctionnalités sont disponibles sur le forum concernant la chatbox

Partagez | 
 

 [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle
Nouveau
Nouveau


Messages : 14
Date d'inscription : 28/10/2011
Localisation : I dunno.

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Gabrielle
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Dim 20 Nov - 12:40

Un léger courant d'air vint doucement faire se mouvoir les branches d'un arbre, faisant ainsi échapper quelques feuilles de ce dernier. Les passants profitèrent de cette fraîcheur de fin d'après-midi. Le soleil commençait d'ores et déjà à se coucher dans le lointain horizon. C'est dans cette atmosphère sereine que le parc dans lequel se trouvait Gabrielle se vidait lentement. Les parents appelaient leurs enfants pour rentrer à la maison. Les balançoires, malgré qu'elles soient non occupées, émettaient toujours ce bruit récurrent et monotone de grincement strident. Le petit marchand de confiseries poussa un long soupir de soulagement, sa journée était finie, il allait enfin pouvoir fermer son stand et retourner chez lui prendre un repos bien mérité. Bientôt, la grenouille fut la seule personne restante. Celle-ci s'était assoupie sur un banc au bois détérioré. La monotonie de l'après-midi avait eu raison de son manque de sommeil apparent. En effet, ces derniers temps, la jeune fille ne dormait pas énormément, voire pas du tout et cela pour une raison inexpliquée. Lorsqu'une des feuilles qui s'étaient échappées de l'emprise des branches de l'arbre vint doucement se poser sur la joue de l'adolescente, cette dernière gémit. Il était facile de troubler cette dernière dans son sommeil, c'est pourquoi elle ouvrit péniblement les yeux.

D'un mouvement mou de la main, elle chassa la dite feuille, puis elle soupira. Gaby observa le parc de son regard fatigué, elle remarqua qu'elle était désormais seule. De toute façon, elle était toujours seule. L'amphibienne prit appui sur son bras droit pour pouvoir se redresser et ainsi se retrouver assise sur le banc. Ses pensées vaguèrent à son estomac qui criait famine, elle devait trouver un endroit où elle pourrait se caler l'appétit. Alors, la blondinette se leva et sortit du parc. Elle marchait lentement, encore dans un état de lassitude. Elle déambula dans les rues, cherchant de ses grands yeux noisettes un magasin ou quelque chose pour acheter de quoi manger. Après quelques minutes de recherches infructueuses, elle s'arrêta devant un salon thé finement décoré. La grenouille hésita légèrement, puis elle se décida enfin à entrer, sa faim l'avait emporté sur tergiversation. Avant de franchir le pas dans le salon, la jeune fille porta son regard sur son enseigne : "Queen Anne."

Lorsque l'adolescente fut à l'intérieur du bâtiment, elle ne perdit pas un instant et alla s'asseoir à l'une des tables qui se proposaient à elle. Ensuite, elle saisit le menu qui était posé à plat et commença à le feuilleter. Les noms de gâteaux défilaient dans la tête de Gabrielle, beaucoup d'entre eux lui donnaient envie, mais elle ne pouvait un choisir qu'un, n'ayant pas assez d'argent tout simplement. Finalement, elle choisit de commander un morceau de tarte aux pommes, ce qui fut un choix plutôt basique. Au moins, elle était certaine de le manger entièrement. L'adolescente entreprit alors d'appeler une serveuse pour que cette dernière puisse prendre sa demande.

Gabrielle : "Je prendrai un morceau de tarte aux pommes, s'il vous plaît."

Une fois cela fait, l'amphibienne regarda le sol, profitant du calme qui régnait, sans savoir que ce dernier serait de courte durée.

_________________
Gabrielle's theme
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par starwolfff le Mar 3 Jan - 17:41, édité 1 fois (Raison : Correction du titre)
Revenir en haut Aller en bas
Opalyne
Furry Actif
Furry Actif
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 30/08/2011
âge : 22
Localisation : Dans les bouquins =D

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Opalyne
Prénom du personnage 2: Jim
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Dim 20 Nov - 18:31

*Oui, c'était une agréable fin d'après midi, il avait fait beau toute la journée, sans toutefois faire trop chaud, une douce brise s'occupant de rafraîchir l'atmosphère, et comme pour clore cette journée en beauté, le soleil se couchait en revêtant ses plus belles parures.. Orange teinté de doré, avec quelques touches de rose, et certaines nuances de rouge. Mais à vrai dire, le Queen Anne ne pouvait pas vraiment en profiter, leur service n'était pas encore terminé. Comme d'ordinaire, coucher de soleil ou pas, ils fermeraient à 18h. Le Salon de Thé Queen Anne.. Parlons en un peu. Une échoppe de taille moyenne, implantée dans un petit quartier de la ville, petit certes, mais très chic. Cette rue arborait de nombreuses élégantes boutiques, et des habitations tout aussi riches. Le Queen Anne était la propriété d'un excentrique passionné de la période 1830-1900, correspondant approximativement au règne de la Reine Victoria, et de son ère surnommé victorien. De ce fait, la boutique était très richement décorée. Des tapisseries composées, des lustres aussi étincelants qu'imposants, des tables octogonales aux pieds ouvragés, recouvertes de nappe brodées à pendants, des chaises travaillées et matelassées dont le revêtement était assorti au mur, et nombreuses autres décorations, et les serveuses également étaient en accord : jupon, corset, décolleté carré, dentelles et broderies. De plus, pour l'ambiance était diffusé , assez bas toutefois pour ceux qui n'apprécieraient pas, musique classique, et douces mélodies de piano ou violon. Tout cet ensemble plus quelques mises à jour au gout de notre siècle donnait même des allures steampunk à l'échoppe.

Opalyne, notre jeune souris, travaillait depuis quelques temps déjà dans ce salon de thé. C'était paisible et luxueux, que demander de plus ? Il est vrai que dans un bar par exemple, on pouvait souvent rencontrer des bagarres d'ivrognes ou incidents du genre, mais dans un salon de thé..la probabilité était proche de zéro. Et ce travail plaisait à la jeune fille par son calme et également ses fréquentations, le genre de personnes qui venaient dans une boutique telle que celle-ci était généralement d'une couche sociale assez élevée, ce qui logiquement réduisait encore le taux de perturbations. Certes il y avait certaines choses qu'elle n'appréciait pas, déjà avoir pour patron un homme.. mais c'était presque partout comme ça, alors il fallait bien faire avec. Sa tache était relativement simple : accueillir, sourire, mémoriser, servir et sourire. Toutefois, notre jeune furry crème n'aimait pas particulièrement sourire, d'autant plus sans bonne raison, enfin, cela faisait partie du commerce. Il y avait également devoir se tartiner les discutions de ses collègues, des jeunes filles tout à fait normales, et de ce fait portées à parler garçon avec enthousiasme, ce qui avait le don d'hérisser le pelage de la souris.. Mais bon, il y a des avantages et des inconvénients partout, on ne peut pas tout avoir.

En cette fin d'après midi, la clientèle commençait doucement à se raréfier. Les habitués restaient à savourer leur thé et à discuter entre eux, et quand aux nouveaux arrivants, ses collègues s'en chargaient, de nature plus chaleureuses que la jeune héritière. Parmi elles, proches d'Opalyne on pouvait compter Kate, une furry perruche d'une vingtaine d'années, Lydia une biche du même âge, et Nanami, une hybride Koï, la plus jeune, en apprentissage. Quand au reste, elles s'affairaient plutôt en cuisine et étaient donc plus lointaines. A ce moment, la souris aux cheveux roses débarrassait une table, lorsque les portes de la boutique s'ouvrirent. Et ce ne fut ni un groupe de dames âgées, ni un couple riche, ni même un rassemblement de Sweet Lolita qui entra, non, une adolescente seule. Une 'simple' adolescente, on n'aurait pas pu le dire, elle était un peu différente. A vrai dire, ce qui sauta aux yeux d'Opalyne, ce fut la chevelure de la jeune fille. Hé bien.. elle aurait pu se proposer pour le rôle de Raiponce. Du fait de son ' travail ', pas celui-ci mais ' l'autre ' , la souris avait fait le choix de ne pas laisser pousser ses cheveux. Hé oui, une longue chevelure c'était magnifique, mais ça pouvait être handicapant.. s'accrocher ici ou là, ou même gêner la vue de son possesseur. Et donc, la jeune serveuse gardait inflexiblement une longueur moyenne, ce malgré qu'elle admirait beaucoup les abondantes chevelures.. Et toujours est-il que cette curieuse adolescente et sa cascade de boucles blondes qui l'auréolaient presque entièrement lui parut sympathique.

Tandis que l'amphibienne prenait une table, Opalyne jeta un oeil à droite et à gauche. Nanami était allé apprendre dans les cuisines, Lydia faisait la conversation à un vieux gentleman, et Kate se chargeait de resservir des consommateurs. La souris crème allait donc s'occuper cette nouvelle arrivée. Malgré ses légers talons et le carrelage miroitant, elle s'approcha sans émettre le moindre claquement. Des bruits disgracieux ou superflus auraient été mal vu dans cet établissement, et la discrétion d'Opalyne lui avait valu de nombreuses éloges de la part du gérant. En même temps, être silencieuse était devenue inné chez elle.. Accusant la demande de l'adolescente dans un léger sourire , elle confirma simplement*

Opalyne : " Bien Mademoiselle. "

*Après quoi, elle alla chercher la commande en question, et moins de deux minutes après, lui apportait dans une délicate assiette de porcelaine, peinte à la main et bordée d'argent, avec couvert assorti bien entendu. La plupart des autres serveuses ajoutaient " Prendriez vous autre chose avec ceci ? " ou quelque chose du genre, mais selon Opalyne, si la personne voulait vraiment autre chose, elle l'aurait demandé dès le début, et la souris se passait donc de ce type de phrases superflus, voir insistantes. Elle se contenta de souhaiter bon appétit à sa jeune cliente, et de rester non loin au cas où elle aurait de nouveau besoin de ses services. Et alors qu'elle laissait voguer son regard saphir, elle s'arrêta sur une silhouette rodant autour de la vitrine. Une silhouette méfiante, se voulant furtive, mais étant en fin de compte très voyante vu ses attitudes exagérées.. A cette vision, la jeune héritière haussa un sourcil, intriguée, mais à vrai dire, elle n'aurait pas le loisir de se questionner plus, vu que l'ombre en question se dirigea vers l'entrée du magasin et en poussa les portes..*

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Avatar par Mouzly ~
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Nouveau
Nouveau


Messages : 14
Date d'inscription : 28/10/2011
Localisation : I dunno.

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Gabrielle
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Lun 21 Nov - 14:21

L'homme faisait les cent pas devant le salon de thé. Il hésitait quelque peu, il savait éperdument que le bâtiment était très convoité par les personnes issues de milieu plutôt riche. De plus, la caisse devait être remplie d'un tas de billets qui n'attendaient qu'à être volés ! Le furry ours passa sa main dans sa poche, touchant ainsi son arme à feu, puis il sourit. Il n'avait qu'à faire une entrée normale, comme s'il était un client avant de subitement sortir son pistolet et réclamer rapidement l'argent de la caisse. Evidemment, si on refusait, il n'aurait qu'à prendre quelqu'un en otage et le tour serait joué ! Il voyait les choses d'un oeil simple, ne se posant pas plus de questions. Selon lui, son plan marcherait à la perfection. L'homme âgé d'une trentaine d'années porta son regard sur les somptueux ornements qui décoraient finement le salon de thé. Bientôt, il entrerait et obtiendrait ce qu'il convoitait. Il rabattit un peu plus son chapeau sur son visage, il ne devait être le plus discret possible, même si en tournant autour de la bâtisse ainsi c'était un peu raté. Il prit une longue inspiration, il était légèrement stressé, n'étant pas habitué à de telles infractions. C'est depuis sa plus tendre jeunesse qu'il volait, même si ce n'était que des sucettes à cette époque-là. Il fallait avouer qu'il avait vécu la majeure partie de sa vie dans des conditions peu propices pour un enfant. Deux parents alcooliques, vivant de la manche de son père et de la prostitution de sa mère. Son sourires'agrandit, aujourd'hui, tout allait changer, il allait enfin pouvoir jouir de cette richesse tant attendue. Il serra les poings et baissa ses yeux vers le sol avant d'entrer dans le salon de thé.

Gabrielle, quant à elle, laissait ses papilles apprécier le goût du morceau de tarte aux pommes qu'elle avait commandé. La grenouille savait qu'en entrant ici, elle ne serait pas déçue. Après tout, rien qu'aux riches décorations, on pouvait aisément deviner la réputation que le "Queen Ane" devait avoir. D'ailleurs, la jeune fille se demanda intérieurement si ce n'était pas la première fois que cet endroit recevait une simple adolescente telle qu'elle. La plupart des clients devaient être des personnes habillées de vêtements de marque, affichant non sans vanité leurs magnifiques parures, leurs étincelants bijoux valant plus qu'un mois de salaire normal. L'amphibienne soupira, puis elle finit lentement sa pâtisserie, voulant en profiter un maximum. Une fois finie, elle se laissa aller en arrière, le dos collé à sa chaise. Elle songea à ce qu'elle allait faire ensuite peut-être errer un peu dans les rues en attendant qu'il fasse complètement nuit, elle ne savait pas. Le calme qui régnait dans le salon de thé fut subitement rompu, un inconnu venait d'entrer. Ce qui attira en premier l'oeil de la blondinette fut ses vêtements. Le furry ours était vêtu d'un long manteau d'un gris délavé, il avait dû connaître de meilleurs jours. Un chapeau assez imposant surmontait la tête de l'homme et était assez rabattu sur le visage de l'individu. Il s'arrêta net, ne bougeant plus du tout. Gaby se demanda ce qu'il attendait ainsi, la réponse à cette question vint rapidement. D'un mouvement brusque il sortit son arme à feu et la pointa directement vers la caisse, un sourire vicieux s'afficha alors sur ses lèvres, puis il dit d'une voix rauque :


Furry ours : "L'argent de la caisse, tout de suite ! Je vous préviens, j'hésiterai pas à tirer !"

L'ours gardait toujours son regard vers le sol, lui donnant un côté assez inquiétant. Il paraissait calme, vraiment serein, on aurait dit que c'était un habitué. Après avoir donné son ordre, il attendit quelques secondes, il savait que le temps était compté désormais, il devait faire vite. Donc, il se précipita soudainement vers Kate, la jeune perruche et mit son pistolet contre la tempe de cette dernière tout en la maintenant fermement.

Gabrielle écarquilla les yeux, elle ne s'était pas du tout attendue à cela, loin de là. La scène qui se déroulait sous ses yeux était un braquage. La grenouille hésita, elle devait rester discrète, elle aterviendrait si personne ne le faisait, mais toujours dans la discrétion la plus totale. Il ne fallait pas alarmer l'inconnu.

_________________
Gabrielle's theme
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Opalyne
Furry Actif
Furry Actif
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 30/08/2011
âge : 22
Localisation : Dans les bouquins =D

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Opalyne
Prénom du personnage 2: Jim
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Mar 22 Nov - 23:26

*Oui, l'étrange silhouette entra. C'était un homme de taille imposante, à la fourrure sombre et drue, il portait des vêtements fort usés, et son large chapeau ne permettait pas de voir son visage, ni de deviner sa race. Lorsque Opalyne le vit apparaître, elle eut une sorte de coup au coeur. Malgré son calme, cet homme n'avait pas l'allure d'un client, il y avait quelque chose de pesant, d'inquiétant.. Et la souris ne se trompait pas. L'individu sortit brusquement de son manteau un pistolet avant de demander la caisse, et à vu d'oeil son arme n'était pas un jouet ou une imitation, bien au contraire. Il ne laissa pas le temps à l'assistance pétrifiée de réagir, qu'il empoigna Kate, collant le canon du revolver contre sa tête. Hé bien, pour être calme et paisible.. c'était raté.

Dans un premier temps, la jeune souris resta figée, tout comme les autres. Non pas qu'elle était impressionnée ou effrayée, disons plutôt qu'elle était stupéfaite.. Jamais ça ne lui serait venu à l'esprit que ce Salon de Thé si agréable puisse être victime d'un hold-up , et pourtant, lorsqu'on y réfléchissait, il devait être une proie attirante pour les braqueurs. En fait, c'était plutôt un bon choix. De plus, à cette heure la plupart des gens avaient quitté les rues afin de retourner chez eux manger, oui l'avenue était assez déserte, et même dans la boutique il n'y avait plus beaucoup de monde. Il y avait peu de chances qu'ils puissent bénéficier d'une aide extérieure.. Quand à la police, ce n'était même pas la peine d'y penser, si quelqu'un tentait quoi que ce soit pour les appeler, elle ne donnait pas chère de Kate. Seigneur, il fallait faire quelque chose et vite ! Ces pensées s'entrechoquaient dans l'esprit de la souris, elle craignait pour son amie, et surtout, ne savait pas quoi faire, tout était arrivé trop vite..

La jeune perruche de son coté n'osait pas bouger, si ce n'est que de trembler, lançant des regards suppliants à droite à gauche, elle était terrifiée. Lydia quand à elle, était sans doute aussi effrayée que sa collègue, mais elle se dirigea tout de même vers la caisse, nerveusement, que pouvait-elle faire d'autre ? Quand à la clientèle, composée du gentleman âgé, d'un jeune couple, et d'un petit groupe de vieilles dames, ils ne pouvaient pas faire grand chose, ah et, sans oublier cette fameuse adolescente. Le vieux monsieur semblait indigné et serrait avec colère la poignée de sa canne, sans doute si il avait été plus jeune aurait-il tenté quelque chose. Le couple se serrait l'un contre l'autre, et les dames âgées étaient paralysées par l'émotion, quand à la jeune fille blonde, elle paraissait calme. Après avoir balayé ces quelques personnes des yeux, la furry crème tenta de trouver une idée. Voyons, elle ne pouvait pas se battre, si elle bougeait, Kate risquait de le payer au prix fort, et même dans le cas contraire, avec quoi se battrait elle ? Une pelle à tarte ? Des assiettes ? Non.. évidemment, elle ne se trimballait pas avec ses cartes explosives dans les poches.. Certes elle connaissait quelques prises et avait appris au cas où un minimum sur le combat, mais vu la stature de l'individu, elle ne ferait sûrement pas le poids. Aaah mais il fallait pourtant faire quelque chose ! Elle ne pouvait pas rester là sans rien faire !

Finalement, Opalyne s'avança d'un pas, doucement, laissant ses mains visibles, le long de son corps afin de ne pas alarmer le malfaiteur. Elle le fixa, son regard saphir était froid, neutre. Ni peur, ni haine ne s'y lisait. Bien qu'au fond, Opalyne brûlait de fureur envers ce malotru.. Elle ouvrit la bouche, et articula calmement*

Opalyne : " 0.12% . C'est la probabilité qu'un coupable réussisse à fuir à l'étranger, environ une chance sur mille. C'est bien ce que vous comptez faire ? Vous allez vous servir de cet argent pour tenter une nouvelle vie, dans de nouveaux horizons, n'est-ce pas ? Mais y arriverez vous ? Ensuite, la peur d'être découvert.. la solitude, la pression.. devoir vivre caché.. Pourrez vous le supporter ? Est-ce vraiment ce que vous voulez Monsieur ? "

*La jeune fille persista à le fixer, bien droite, posée et assurée, attendant une éventuelle réponse. Pression psychologique, elle ne voyait plus que ça à hasarder. Quand même, quelle ironie pour une célèbre cambrioleuse de faire la morale à un petit braqueur sur le vol.. Vraiment..
Si jamais elle réussissait à le troubler, peut-être relâcherait-il sa vigilance, et pourrait-elle alors lui prendre son arme, et le neutraliser d'une manière ou d'un autre, elle improviserait..Mais bon, dans l'autre sens ça pouvait ne faire que l'énerver et le rendre plus agressif.*

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Avatar par Mouzly ~
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Nouveau
Nouveau


Messages : 14
Date d'inscription : 28/10/2011
Localisation : I dunno.

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Gabrielle
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Jeu 24 Nov - 18:34

Gabrielle restait calme, même si la situation, elle, ne l'était pas. C'était la première fois que la jeune fille était confrontée à une scène de braquage et qui plus est à une prise d'otage. D'ailleurs, elle porta son regard sur la jeune peruche qui avait un revolver collé contre sa tempe. Le furry ours pouvait tirer à tout moment, il suffisait juste d'un élan de haine, de peur ou bien un manque de temps. C'était la chose la plus horrible qui pourrait arriver en cette fin d'après-midi, un meurtre. Néanmoins, l'amphibienne ne laisserait pas cela se produire, la pauvre serveuse était trop jeune pour mourir assassiné par un homme convoitant de l'argent. Cependant, alors qu'elle s'apprêtait à utiliser son don de télékinésie pour libérer l'oiseau, la souris qui s'était occupée de prendre sa commande auparavant se mit à avancer lentement vers l'individu armé. Ce geste surprit la grenouille, car après tout, cela pouvait être risqué. Mais, le furry crème avait laissé ses bras le long de son corps bien en évidence. La blondinette n'était pas bête, elle avait compris ce qu'essayait de faire la serveuse. Intérieurement, elle se questionna, est-ce que ça allait vraiment fonctionner ? Dans le fond, personne ne semblait connaître l'ours, néanmoins, s'il était si méchant qu'il le faisait paraître, il aurait d'ores et déjà tiré sur tout le monde et se serait enfui avec le contenu de la caisse. Il restait donc un mince espoir de renverser la situation et de réussir à faire sortir la pauvre perruche de ce pétrin.

La braqueur, quant à lui, commençait lentement, mais sûrement à sentir le stress monter en lui. Les paroles de la souris ne l'avaient pas laissé ni chaud, ni froid, bien au contraire. Au final, il se questionna lui-même, était-ce réellement une bonne idée ? Après cela, il risquerait gros et serait certainement traqué. Il serait donc contraint de se cacher, pour le reste de ses jours. L'ours secoua vivement la tête, il ne voulait pas vivre comme un hertime. En s'arrêtant ici, en se rendant bien sagement, il pourrait considérablement réduire sa peine, s'enlever d'un certain poids de culpabilité et reprendre sa vie d'antan... Non. Il serra les dents, il ferait tout pour sortir de la misère, tout. Il voulait prouver au monde entier qu'il était capable de devenir riche, mais était-ce la bonne solution pour parvenir à son rêve ? Le temps passait et il ne pouvait pas se permettre de réfléchir davantage, c'était maintenant ou jamais. Le furry prit alors une grande inspiration et répéta :


Furry ours : "Je ne vais pas le dire cent fois, bordel ! L'argent de la caisse ! Sinon, elle y passera !"

Tout en disant ces mots, il resserra son étreinte autour du cou de la jeune femme. Il avait fait son choix et ne comptait pas revenir dessus. De toute façon, il était bien trop tard maintenant. Malgré qu'il fasse de son mieux pour paraître serein, les gouttes de sueur qui coulaient dans son cou le trompait méchamment.

La blondinette plissa les yeux, apparemment, l'homme armé avait décidé de rester sur son plan de départ. Elle se mit alors à réfléchir, elle devait agir, mais discrètement pour ne pas risquer la vie de l'otage. Cependant, elle devait faire vite. Donc, la grenouille observa attentivement l'ours. Il était impossible de clairement l'identifier, sur ce point-là, il n'avait fait aucune faute. Ce qui intéressa plus l'amphibienne fut l'arme du voleur. C'était un pistolet, le genre que l'on pouvait souvent voir dans des séries policières. L'adolescente eût alors une illumination. Néanmoins, il lui faudrait agir très, très vite sous peine de se retrouver avec un furry furieux. Alors, la télékinésiste se concentra fortement sur ce qu'elle comptait faire, une seule erreur pourrait coûter chère. Après quelques secondes de silence, Gabrielle intervint. D'un seul coup, en usant de son pouvoir de télékinésie, elle vida le chargeur du pistolet, faisant tomber les balles dans un fracas résonnant. L'ours écarquilla les yeux, puis, sous le choc, il lâcha son otage et regarda, pétrifié, son arme vide. Il ne fallait pas perdre de temps, la grenouille fronça les sourcils, ne lâchant pas le braqueur des yeux.

_________________
Gabrielle's theme
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Opalyne
Furry Actif
Furry Actif
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 30/08/2011
âge : 22
Localisation : Dans les bouquins =D

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Opalyne
Prénom du personnage 2: Jim
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Sam 26 Nov - 14:04

*Les quelques paroles bien senties de la jeune serveuse ne laissèrent pas le voleur indifférent, visiblement un combat intérieur se faisait en lui, il paniquait vaguement. Toutefois, Opalyne ne bougea pas plus, et son expression demeura neutre, bien qu'intérieurement elle souriait, ce type était moins fort qu'il ne le paraissait, il y avait un espoir de pouvoir le maîtriser. Elle préféra le laisser mariner, rien de tel que la remise en question intérieure pour se déstabiliser..Aussi, elle attendit posément, ne le quittant pas des yeux, attentive au moindre de ses mouvements, prête à bondir sur son arme à la plus petite ouverture. Malheureusement, il n'y en eu pas.. Le malfaiteur resta les doigts serrés sur le revolver, lui même toujours contre la tempe de Kate. Bien au contraire, l'homme réitéra son ordre, exaspéré, et renforça son étau autour de la perruche qui retint un cri. Aaah décidément..

Lydia qui avait finalement ouvert la caisse en question jeta un regard interrogateur et pressant à Opalyne, que devait-elle faire ? La souris hocha légèrement la tête, pour le moment, il fallait en priorité veiller à la sécurité de Kate, et des autres également, autant le rassurer donc. Aussi, la jeune biche prit l'un des petits sacs en papier dans lequel elles plaçaient les pâtisseries à emporter et commença à le remplir de billets, mais le tout pas trop rapidement non plus, espérant en une solution, et pour cela, il fallait gagner du temps. La souris crème quand à elle n'avait pas dit son dernier mot, le furry était toujours fragilisé, et elle avait encore quelques répliques dans son sac. Certes c'était le comble pour elle de moraliser de cette manière, tout en sachant qu'elle était une cambrioleuse recherchée, mais de l'autre coté, il n'y avait pas mieux pour connaitre les risques, les dangers, et les doutes qu'un voleur pouvait éprouver..

Alors qu'elle se préparait à insister, toujours aussi posément, elle fut coupée dans son élan lorsque les munitions du pistolet tombèrent lourdement une à une à terre, roulant au sol comme pour narguer leur possesseur. ..Quoi ?! Mais, c'était impossible.. Opalyne avait beau ne pas tellement apprécier les armes à feu, de par son "métier", elle s'y connaissait forcément, et un chargeur ne se vide pas comme ça.. Un automatique, de si piètre qualité soit-il ne pouvait pas se vider tout seul ! Et pourtant.. enfin, quoique, s'était-il vraiment vidé de lui même..? Enfin, là n'était pas la question, le braqueur avait relâché son emprise sur Kate, et semblait bien le plus hébété de toute l'assistance, en même temps, il y avait de quoi. Et il fallait profiter de cette occasion ! Certes l'on pourrait se dire que après tout, cet individu était une sorte de camarade, de compatriote pour la souris, et que maintenant que son amie était hors de danger, elle n'avait plus de raisons d'agir. Mais voilà, Opalyne respectait certains codes même si elle volait, et jamais elle ne prendrait des otages ou menacerait, c'était contraire à ses principes. Aussi, elle ne ressentait aucune fraternité pour ce voleur peu scrupuleux.

Dans un premier temps, la serveuse pensa à se jeter sur le braqueur et par une prise le mettre à terre, ensuite le ligoter avec une des cordelières retenant les rideaux, mais à vrai dire elle n'aimait pas vraiment les attaques frontales, et puis il pourrait y avoir des complications. Elle ne pouvait pas omettre qu'elle mesurait moins d'1m60 et pesait un poids des plus menus, contrairement au furry brun qui était d'une stature des plus intimidantes.. la souplesse et l'agilité ne faisaient pas tout. Aussi profitant de la stupeur du délinquant, elle se contenta de s'avancer vivement et d'envoyer un bon coup de pied dans l'arme désormais vide, elle pouvait toujours être dangereuse rien que par sa crosse, aussi mieux valait la faire valser hors d'atteinte. Ensuite, elle s'arrêta là, et préféra poursuivre par les mots, tout d'abord elle s'adressa à l'otage à demi libérée*

Opalyne : " Kate, recule-toi ! "

*Et à nouveau tourna un regard neutre vers l'homme, tandis que la perruche s'empressait d'obéir et de courir dans les bras de Lydia, encore sous le choc.*

Opalyne : " Vous êtes maintenant sans arme, je vous conseillerais de vous rendre bien sagement, cela vous évitera des complications.. "

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Avatar par Mouzly ~
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Nouveau
Nouveau


Messages : 14
Date d'inscription : 28/10/2011
Localisation : I dunno.

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Gabrielle
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Dim 27 Nov - 10:09

Les choses se compliquaient pour le pauvre braqueur qui se retrouvait désormais sans arme. Il n'arrivait pas à en croire ses yeux, le pistolet s'était déchargé sous son regard, tout seul. C'était impossible, un chargeur ne pouvait pas se vider ainsi. L'ours affichait une expression choquée, son unique intermédiaire entre l'argent de la caisse et lui venait de lui faire planter un couteau dans le dos. De plus, la jeune souris en avait profité pour arracher le flingue des mains de l'homme en un coup de pied. Il secoua vivement la tête, il devait trouver une solution et vite. Cependant, il remarqua seulement que son otage s'était enfui. Décidément, son plan partait en sucette, lui qui croyait que tout se passerait comme sur des roulettes... Le voleur porta son regard un peu partout dans le salon de thé, tentant de trouver une alternative, éventuellement autre chose qui pourrait faire office d'arme. Il pensa tout d'abord à lancer des assiettes sur la serveuse qui se tenait face à lui, histoire de masquer sa fuite. Néanmoins, il ne voulait pas se résoudre à prendre la fuite, il n'était pas allé aussi loin pour rien tout de même. Peut-être qu'en prenant rapidement l'argent de la caisse et en courant... ? Il serra les poings, ainsi que les dents. C'était sûr, il n'abandonnerait pas, malgré le fait qu'il risquait gros maintenant. Les paroles de la furry crème ne réussirent pas à le convaincre à se rendre, bien au contraire, il se mit à rire. Une fois qu'il fut calmé, il répondit à la souris d'un ton moqueur :

Furry ours : "Moi, me rendre ?! Jamais ! J'ai peut-être plus d'arme, mais regarde bien ce que je suis capable de faire !"

L'ours joignit le geste à la parole, il frappa d'un violent coup de poing une table qui avait eu le malheur de se trouver à côté de lui. Cette dernière se retrouva alors bien amochée... Désormais, la détermination et la haine coulaient dans les veines du braqueur, il voulait l'argent de la caisse et il l'aurait. Il en était convaincu. Après tout, personne ici n'était apte à l'arrêter, vue son imposante carrure. Il faudrait être suicidaire pour le provoquer en combat. L'homme ne perdit pas une seconde de plus, il se précipita subitement vers le comptoir. Puis, il reprit violemment le sac contenant déjà une petite partie de l'argent pour tenter de rapidement le remplir.

Gabrielle fut rassurée, l'otage était maintenant hors de danger. Cependant, en ce qui concernait le contenu de la caisse, ce n'était pas la même chose. Le voleur avait décidé d'en finir une bonne fois pour toute en prenant lui-même l'objet de ses convoitises. Il était facile de lire sur on visage qu'il était pressé par le temps. La blondinette ne pouvait pas le laisser continuer, les gens du salon de thé avait gagné cet argent honnêtement, il n'était pas juste de laisser l'individu s'en tirer comme cela. Alors, elle tenta à nouveau quelque chose pour le stopper complètement, mais toutefois dans lui faire de mal, car elle n'aimait pas blesser les gens. La jeune fille regarde attentivement l'intérieur du bâtiment, cherchant quelque chose qu'elle pourrait déplacer avec son pouvoir. Elle trouva rapidement, puis elle n'attendit pas plus. Elle fit l'éviter discrètement un gâteau à moitié entamé par l'un des clients et le lança soudainement sur la figure de l'ours. Cela étonna ce dernier qui lâcha le sac contenant l'argent et qui gémit, aveuglé par la pâtisserie qu'il avait certainement reçue dans les yeux. Il commença alors à essayer d'enlever ce qui lui brouillait la vue, mais cela laissait amplement le temps à quelqu'un pour agir.

_________________
Gabrielle's theme
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Opalyne
Furry Actif
Furry Actif
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 30/08/2011
âge : 22
Localisation : Dans les bouquins =D

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Opalyne
Prénom du personnage 2: Jim
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Mar 29 Nov - 12:11

*Hélas, le furry brun ne suivit pas le conseil de la jeune souris.. Dommage, ça aurait pu marcher. D'un coup de poing destructeur, il démontra sa force, mais également sa rage et sa détermination à en finir comme il le souhaiterait. Opalyne ne cilla pas même face à la table désormais fissurée et enfoncée, à vrai dire, bien qu'elle espérait que le braqueur se rende dans le calme, elle s'était préparée également à l'inverse, ça ne serait pas forcément aussi simple. Elle suivit des yeux l'homme se précipiter derrière la caisse, et reprendre la tâche abandonnée par Lydia, s'étant rangée à l'écart avec Kate. Bon. Il fallait trouver autre chose.. L'attaque frontale, ce n'était même plus la peine d'y penser, le malfrat était désormais furieux, et si jamais elle tentait de le maîtriser, elle risquait de finir vite fait la nuque brisée.. Certes, si ils s'étaient mis à plusieurs, ils auraient sans doute pu le neutraliser, mais entre un homme âgé, des vieilles dames, un jeune couple bourgeois, une mince adolescente et de douces petites serveuses, il n'y avait pas vraiment de quoi monter un commando. Dans ce cas, retenter la pression morale ..? Durant ces réflexions, la furry aux cheveux roses avait calmement croisé les bras, le regard perdu dans le vague, alors que ses deux collègues encore tremblantes étaient suspendues à ses lèvres et gestes. Des quatre jeunes femmes, Opalyne n'était certes pas la plus chaleureuse ou la plus souriante, mais elle était la plus ferme, celle ayant le plus de force de caractère, et en quelque sorte, les deux maids espéraient que leur solide amie trouve une solution.

Mais dans le cas présent, la souris était quelques peu à court d'idées. Elle ne voulait pas commettre d'imprudence, mettre en danger les autres, elle devait donc bien peser ses actions, tout comme ses mots. Et puis il faut dire aussi que, en y réfléchissant, elle commençait à manquer un peu de motivation. Il est vrai qu'elle n'avait guère envie que ce rustre reparte avec la caisse, mais en même temps, cet argent reviendrait en grande partie à "Mister Harbert", le propriétaire de ces lieux, pourquoi se battrait elle pour un.. homme ? Il était riche, et même avec la recette volatilisée, cela n'empêcherait pas le personnel d'être payé. ..Aah, allons bon ! N'y pensons plus, elle ne pouvait pas laisser passer ça pour autant, et visiblement, ses collègues comptaient sur elle.. La jeune fille leur jeta un regard mesquin ben tient, elle aurait bien aimé les y voir..

Mais alors qu'elle réfléchissait à un quelconque plan, un petit imprévu se produisit.. Un gâteau vola à travers la pièce littéralement, et alla s'écraser pleinement dans la face du braqueur. Opalyne se figea un instant, un sourcil plus haut que l'autre. Décidément, il se passait des choses très étranges dans ce salon de thé.. Bref, ce n'était guère le moment de débattre sur la probabilité qu'un fraisier puisse voltiger, autant saisir l'occasion. Revenant à son plan de base, la souris s'élança derrière la caisse. Elle s'empressa d'arracher la lourde tenture qui longeait le comptoir et d'en envelopper le truand aveuglé, liant fermement le tout avec la cordelière. Tout cela ne lui avait prit que quelques secondes, elle avait été rapide et silencieuse, ne pensant qu'à son objectif. Ce n'était pas forcément terminé, certes la corde était triple et épaisse, mais pour ce genre de muscles, ce serait peut-être aussi simple à briser qu'un carré de chocolat.. La jeune fille ne s'arrêta pas là et entreprit de dénouer un second lien afin de renforcer l'entrave du braqueur, craignant tout de même qu'elle n'en ai pas le temps..*

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Avatar par Mouzly ~
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Nouveau
Nouveau


Messages : 14
Date d'inscription : 28/10/2011
Localisation : I dunno.

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Gabrielle
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Jeu 1 Déc - 18:55

L'ours poussait des plaintes rauques. Son coeur se serra dans sa poitrine et une boule se forma dans sa gorge. Dans une lutte acharnée, il tentait désespérément d'enlever tout le gâteau qui venait de s'aplatir sur sa tête. D'ailleurs, comment cela était-il possible ? Quelqu'un avait certainement du lui lancer, profitant que le furry était occupé à remplir le sac de l'argent de la caisse. Rien qu'à cette pensée, il ragea intérieurement, son plan ne se déroulait absolument pas comme il l'avait prévu. S'il retrouvait la personne qui avait osé faire un tel acte, il se jura de le lui faire payer. Durant cet instant de colère, le braqueur faisait des mouvements brusques, ce qui avait pour résultat d'étaler encore plus la pâtisserie sur son visage. L'émotion, ainsi que le manque important de temps le prenaient et l'étreignaient à tel point qu'il commença à paniquer. Cependant, il devait à tout prix garder son calme, reprendre son sang froid et continuer à intimider toutes les personnes qui se trouvaient dans le salon de thé, de cette façon, il espérait les convaincre de ne rien faire qui pourrait lui porter atteinte. Pour l'instant, c'était loin d'être gagné... Subitement, avant même qu'il ait fini de se débarrasser du gâteau, il sentit quelque chose s'enrouler autour de lui. Sur le moment, l'ours de comprit pas, mais que se passait-il encore ?! Cependant, à peine venait-il seulement de comprendre ce qu'il venait de se produire qu'il se mit à hurler de haine. Décidément, ce n'était vraiment son jour. Les choses empiraient pour lui et il était certainement temps de plier bagage. Alors, il utilisa toute sa force pour littéralement réduire en charpie la tenture et la cordelière. Puis, il usa un morceau de la dite tenture pour s'essuyer le visage qui était déformé par la rage. Là, il vit la serveuse de couleur crème dénouer un second lien. Ne perdant pas plus de temps, il prit le sac renfermant à peu près le quart du contenu de la caisse et s'enfuit en passant au-dessus du comptoir, ne manquant pas au passage de se venger de la souris en la bousculant violemment. Ensuite, il ouvrit les portes du salon, toujours aussi pressé par le temps.

Gabrielle observa l'acte de la furry aux cheveux roses. A vrai dire, c'était une bonne initiative d'avoir tenté d'immobiliser le voleur, mais ce dernier était tout de même parvenu à se libérer en utilisant ses dernières ressources. Ce qui intimida quelque peu la grenouille furent ces traits de haine horriblement visibles sur le visage de l'homme au chapeau. Il avait été à trois reprises trompé et cela était certainement impardonnable pour lui. A ce moment-là, l'amphibienne s'inquiéta pour les personnes qui se trouvaient non loin du braqueur. Après tout, qui était à même de dire ce qu'il serait capable de faire sous une telle colère ? Personne, bien sûr. Donc, l'adolescente essaya de vivement faire reculer l'inconnu en usant de son don de télékinésie pour lui envoyer une chaise. Celle-ci se mit à l'éviter légèrement au-dessus du sol, néanmoins, la blondinette n'eut pas le temps d'achever ce qu'elle comptait faire. Le furry se précipita soudainement vers le sac rempli d'argent et sortit précipitamment du "Queen Ane."
La jeune fille reposa alors doucement la chaise au sol dans un long soupir, jugeant qu'il n'y avait plus rien à faire, excepté appeler la police. Au moins, le cauchemar était terminé...

_________________
Gabrielle's theme
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Opalyne
Furry Actif
Furry Actif
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 30/08/2011
âge : 22
Localisation : Dans les bouquins =D

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Opalyne
Prénom du personnage 2: Jim
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Sam 3 Déc - 12:33

* Comme elle le redoutait, le bandit fou de rage n'eut pas de mal à éclater son entrave. Et la jeune souris n'eut guère le temps d'appliquer un éventuel plan de secours, que le furry brun ramassait son sac au quart plein, bondissait au dessus du comptoir, et le tout sans oublier de renverser la jeune fille avec brutalité, après quoi il prit la poudre d'escampette, les battants du salon se refermant dans un claquement sourd derrière lui. Suivit un léger moment de silence, l'ensemble de l'assistance était toujours choquée, et se demandait si c'était vraiment terminé. Opalyne de son coté, tombé méchamment suite à la bourrade du malfrat, se releva lentement en se frottant la hanche, bon, rien de cassé à première vue, juste un peu endolorie, c'était l'essentiel. Après s'être remise debout, une main appuyée sur la mur, elle resta immobile quelques instants. Les clients n'étaient pas les seuls à se poser la question si c'était fini ou non. Mais manifestement, le calme était revenu, comme si il ne s'était rien passé..

Enfin, façon de parler.. La serveuse aux cheveux roses avisa la table à demi brisée, la tenture déchirée, et les quelques éclaboussures du projectile pâtissier autour du comptoir. Bon, ils ne s'en sortaient pas trop mal, ça aurait pu être bien pire. Tout le contenu de la caisse aurait pu être volé, il y aurait pu avoir plus de dégâts, des blessés, ou même un meurtre.. Au final, cet incident se terminait plutôt bien. La jeune fille poussa un léger soupir de soulagement, elle avait beau apprécier le danger et les défis, dans ces conditions c'était malvenu.. Petit à petit, les clients se détendirent, et le silence se brisa, la pièce était désormais remplie d'exclamations. Kate et Lydia se calmèrent elles aussi, du mieux qu'elles pouvaient. Après avoir attendu que l'assistance ai libéré son indignation ou sa frayeur, la souris s'avança au centre de la pièce et s'inclina. *

Opalyne : " Nous nous excusons pour ce malheureux incident, et pour les tords qu'il aura pu vous causer. "

*Ses deux collègues recouvrant peu à peu leurs esprits suivirent sa démarche et s'inclinèrent à leur tour. La clientèle marqua un petit temps d'arrêt puis s'empressa de les rassurer comme quoi elles n'y étaient pour rien et que après tout il y avait eu plus de peur que de mal. A l'arrière de la pièce, dans un angle mort, une porte grinça doucement, et une tête blanche et orange en sortit, Nanami, la jeune Koï en apprentissage qui était restée dans les cuisines durant le braquage, encore effrayée ayant entendu tout les dialogues. L'adolescente se fit réprimander par ses aînées comme quoi elle aurait pu venir apporter un peu de soutien au lieu de rester cachée. Le restant des employés travaillant en cuisine virent eux aussi se renseigner sur ce qu'il s'était passé. Dans tout ce brouaha, Opalyne retourna auprès de la table défoncée par le voleur et tenta de la redresser, sans succès. Après quoi, elle se tourna vers l'amphibienne, sans doute la plus discrète des spectateurs.*

Opalyne : " Les petits "imprévus" c'était toi non ? "

*En tombant, elle avait entraperçu la chaise léviter, à proximité de la jeune fille blonde, et ce fait avait fini de la persuader qu'il y avait réellement quelque chose d'anormal, mais de volontaire. Après il lui suffisait de faire une petite analyse, le vieux gentleman était un habitué et venait depuis longtemps, elle n'avait jamais remarqué quoi que ce soit de particulier chez lui, de plus, vu comment il martyrisait le pommeau de sa canne, si il avait eu un genre de pouvoir, il en aurait usé moins discrètement et se serait sans doute empresser de mettre à terre cet individu. Les dames âgées étaient restaient terrorisées durant tout le temps et elle les voyait incapable de faire quoi que ce soit, même de loin. Le couple paraissait plus préoccupé de se protéger mutuellement que d'intervenir, et par élimination, il ne restait plus que la très calme adolescente, ce malgré les évènements. *

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
.
.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Avatar par Mouzly ~
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle
Nouveau
Nouveau


Messages : 14
Date d'inscription : 28/10/2011
Localisation : I dunno.

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Gabrielle
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Mer 7 Déc - 16:11

Gabrielle poussa un long soupir témoignant de son rassurement intérieur. Peu à peu, les coeurs se calmaient et le calme revenait dans le salon de thé. Cette fin d'après-midi aura été mouvementée pour pas mal de personnes. Heureusement, personne n'était blessé et c'était l'essentiel. Néanmoins, la table que le braqueur avait frappée, ainsi que la tenture qui longeait autrefois le comptoir du "Queen Ane" seraient les uniques preuves qu'un hold-up venait de se dérouler sous les yeux effarouchés d'innocents spectateurs. La grenouille n'allait certainement pas s'attarder plus longtemps ici, elle attendrait juste l'arriver de la police, au cas où cette dernière aurait quelques questions à lui poser. Evidemment, elle était sûre qu'ils allaient lui demander si c'était elle qui avait envoyé ce gâteau sur la figure de l'ours. Là, l'adolescente se mordit la lèvre inférieure, elle n'allait certainement pas leur mentir et leur avouer que c'était également elle qui avait vidé le chargeur. Cependant, ce serait peut-être dur à avaler pour eux, qui sait. Tandis que moultes suppositions et alternatives se succédaient dans sa tête, les serveuses du salon de thé s'excusèrent pour l'imprévu qui venait d'avoir lieu. Même si elles n'y étaient pour rien, c'était la moindre des choses, surtout en face de personnes qui pouvaient être encore sous le choc. Après tout, ce genre de choses n'arrivait sûrement que très rarement dans la vie d'un individu, à moins d'être soi-même un voleur.

La blondinette posa son regard sur la petite assiette vide dans laquelle s'était tenu son morceau de tarte aux pommes. Elle pensa qu'elle n'avait même pas regardé le prix, même si elle savait que ça ne devait pas être excessivement cher. En tout cas, sa faim pesante était partie. Alors, qu'elle s'apprêtait à sortir de l'argent pour pouvoir payer, la serveuse aux cheveux roses s'approcha de l'amphibienne. La phrase qu'elle prononça étonna Gaby. Elle se demanda même comment la souris avait fait pour découvrir qu'elle était la responsable des petits incidents. Finalement, elle afficha un radieux sourire avant de répondre tout simplement :


Gabrielle : "Oui, c'est bien moi."

La grenouille avait été "démasquée" si on pouvait le dire ainsi. De toute façon, cela ne changeait rien, puisque les deux filles ne se reverraient probablement plus, à moins que la grenouille ne revienne au "Queen Ane.". Néanmoins, étant donné qu'elle voyageait tout le temps, la probalitié pour qu'elle revienne était plutôt faible. Ensuite, sans plus attendre, la blondinette déclara :

Gabrielle : "C'est peut-être précipité de demander cela avec ce qui vient de se produire, mais est-ce que je pourrais avoir l'addition, s'il vous plaît ?"

_________________
Gabrielle's theme
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Opalyne
Furry Actif
Furry Actif
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 30/08/2011
âge : 22
Localisation : Dans les bouquins =D

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Opalyne
Prénom du personnage 2: Jim
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   Dim 11 Déc - 11:29

*La jeune grenouille répondit affirmativement, l'intuition de la souris ne l'avait pas trompée. A vrai dire, elle lui devait une fière chandelle à cette discrète et frêle jeune fille, si le braqueur avait gardé son arme en état, tout cela aurait pu très mal se terminer.. L'argent aurait été raflée dans sa totalité, et qui sait, il y aurait peut-être eu des blessés ou pire. Sans compter que le coup du gâteau lui avait offert une occasion d'intervenir, même si au final, elle n'avait pas pu faire grand chose. Enfin, toujours est-il que c'était grâce à elle que cette histoire se finissait "bien" . Opalyne aurait pu la questionner sur la nature de son don, ayant une certaine admiration pour ces personnes "privilégiées" , mais elle n'était pas du genre à se mêler des affaires des autres, haïssant que l'on fasse de même pour elle, aussi, elle se contenta de sourire à l'adolescente, d'un sourire léger, mais sincère, et d'un bref remerciement.*

Opalyne : " Merci pour ton aide. "

*Bah hé, vous vous attendiez à quoi, Opalyne n'est pas du genre à s'étaler en compliments et courbettes. Par ailleurs, l'amphibienne lui demanda la note, et la souris crème marqua un léger temps d'arrêt, songeant que cette petite était décidément difficilement impressionnable.. Elle lui fit signe de la main d'attendre, se retourna vers l'assistance puis éleva la voix*

Opalyne : " En compensation de cette désagréable expérience, le Queen Ann vous fait grâce de vos notes pour cet après midi. Merci de votre attention. "

*Après quoi, elle se tourna à nouveau vers l'adolescente et sourit brièvement, amusée, l'air de dire ' la voilà ton addition ' . Et sur ce, elle rejoignit ses collègues en train de négocier de qui contacterait la police. Nanami plaidait qu'elle n'avait rien vu et qu'elle était trop jeune, Kate argumentait qu'elle était encore trop effrayée, et Lydia n'avait guère envie de s'y coller, aussi lorsqu'elles virent Opalyne débarquer, elles lui proposèrent la tâche, mais celle-ci se contenta de dire qu'elle n'en avait pas envie, en gros elle avait la flemme, et surtout, on ne peut pas dire que la police c'était sa tasse de thé... Finalement, Lydia attrapa donc le combiné à regret, et tandis qu'elle expliquait l'affaire, la serveuse aux cheveux roses entreprit de débarrasser les tables.*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sur Invitation] Ceci est un Hold-Up !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Furries' Roleplay Area :: ¤~¤~¤ Roleplay ¤~¤~¤ :: Roleplay :: Serveur Rubis-
Sauter vers: