Furries' Roleplay Area

Un forum destiné aux divers RolePlay d'êtres anthro-zoomorphes, les furries, inspirés de l'univers de Sonic.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Annonce : Starwolfff reprend le forum en main en tant qu'administrateur. N'hésitez donc pas à proposer des projets, concours ou autre!
Rappel : Tout compte n'ayant donné aucun signe d'activité depuis sa création sera supprimé au bout de deux mois.
News : De nouveaux smilies et de nouvelles fonctionnalités sont disponibles sur le forum concernant la chatbox

Partagez | 
 

 [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Starwolfff
Arpenteur des Ténèbres
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 06/08/2011
âge : 21
Localisation : Québec ! ! !

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Ghos Stealth
Prénom du personnage 2: Filx Stealth
Prénom du personnage 3: Maïko Raid

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Lun 9 Avr - 20:51

Quand il se releva péniblement, il avait un léger sourire en coin. Il était vraiment naïf de croire qu'il pourrait entrer dans son esprit aussi facilement. Ghos ne s'était pas entrainé des années pour tomber à la première petite attaque psychique du genre. C'était bien pensé, tout de même, car la Bête avait analysé sa mémoire et avait bien vu que sa soeur et ses parents étaient morts dans des conditions... Assez cruelles. Et qu'il avait bien du mal à accepté la mort de ses proches, et c'était vrai. Mais l'utilisation de l'apparence de Malazar avait était le déclencheur, il fut tout de même son ami jadis, mais en prenant cette forme, le voleur eut le temps de reprendre ses esprits en se rappelant bien que la rage lui ferait perdre la raison et eut le temps de le repousser.

Encore maintenant, il était juste à côté d'eux... Dans sa veste, pour être plus précis, mais il ne pouvait rien y faire, et il le savait. Essayer d'attraper cette chose venait au même titre que littéralement pelleter des nuages. Il n'y pris toutefois pas compte en chemin vers le cimetière. Mais avant de suivre le jeune renard il dit d'un ton civilisé et le plus calme possible.*

Ghos : "Oui, oui... Ça va, on a juste quelques problèmes avec un spectre assez persistant. Rien de quoi s'inquiéter dans ton cas. Tant qu'à être là, tu semble plutôt costaud, tu pourrais probablement nous aider, si tu veux bien sûr, ton immunité nous serait d'une grande utilité. C'est assez compliqué... Suis nous, je t'expliquerai en chemin."

Il emboita le pas derrière Tourmi et essaya d'oublier que la Bête avait pris une apparence de serpent et longeait maintenant son dos et lui léchait le coup. Rien de tout ça n'était visible, mais le chiroptère sentait bien réellement la salive de la vipère. C'était assez dégoutant, en fait. Continuant son explication, il eut quelques problèmes cette fois à parler tout à fait correctement à cause des chatouillis de la Bête.*

Ghos : "Bon... Pour faire simple, nous avons un fantôme aux trousses. Nous sommes les principaux vulnérables pour deux raisons : Dans mon cas, c'est parce que je suis le possesseur de la Pierre de Lune. (Il pointa son front ou trônait la pierre précieuse) Dans son cas, par contre, c'est que c'est lui qui l'a libéré. Heureux hasard qu'il m'ait trouvé, sinon il serait probablement déjà mort. Donc, c'est assez simple, si tu veux nous aider là-bas, il suffit de regarder tous et toutes. N'importe qui peut-être le spectre, même moi. Même si je ne le suis pas là. Mais si tu me vois en double, il y en a forcément un des deux qui est le faux.

Rendu au cimetière, il vit le renardeau se diriger vers une ancienne bâtisse qu'il ouvrit à l'aide d'un levier caché en dessous de la terre. Il devait connaitre cet endroit depuis un bon moment. Pour dormir, ce serait plus simple... Dormir...? Ils ne pourraient pas dormir! Même s'ils le pourraient, ils n'y arriveraient pas. Mais dans ce cas, se faire tuer pendant son sommeil n'était pas une option valable! Les simagrées de son ami étaient très vagues. Il ne comprenait pas trop ce qu'il voulait dire, les devinettes du genre n'étaient pas son style. Avant d'entrer, il se retourna vers la hyène et, bien par courtoisie, lui demanda.*

Ghos : "Alors, si on se fait tuer, part. C'est la meilleure des options, mais logiquement, on devrait survivre... Du moins je crois... M'enfin, je vais nous présenter, vu que notre cher Tourmi ici à perdu sa langue à cause du spectre. Il affecté du Silence, alors ne t'inquiètes pas, c'est normal. Moi, mon nom est Ghos Stealth. Voleur et chef des Stealth, et peut-être bientôt de la viande hachée si on ne trouve pas un bon plan. Alors, tu nous suis? On t'en voudras pas si tu refuse, le danger c'est pas pour tout le monde non plus!"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

"L'erreur est la nuit des esprits et le piège de l'innocence"

~Vauvenargues~

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

STOP AU PLAGIAT!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furriesroleplayarea.forums-rpg.com
WilliamBlackthorn
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : Roxton Falls/Québec

Fiche personnage
Prénom du personnage 1:
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Lun 9 Avr - 23:51

William:Pourquoi pas? J'aime bien l'aventure. Si il y a du danger, je tenterai de t'aidé, toi et le renard du mieux que je le pourrai. Je te jure que je ne vous abandonnerai pas. Vous ,tous les deux, ète mes nouveau compagnon. Si vous ne pouver plus marcher, je vous porterai, si vous mourez je vous ferez une sépulture. Je ne suis pas poltron.

Ensuite, ils se rendir au cimetière. Tourmi tira un levier et une porte s'ouvrit. Mais le renard fit des mouvement de détrèsse, il tentait de leur dire quelque chose.

William:Laissez, je passe en premier.

Wil sortis son épée longue a une main (ornée de la pière de feu) et avanca en position de défence. Il sortait son épée car dans cet espace restrain, son arc ne lui servirait a rien. Avant de s'enfoncer dans les entraye de la terre il se retourna pour observé le soleil qui qui commencais a décendre a l'aurison. Il désendit ,observa la pièce, fouilla les vase trouva quelque pièce.

William:Même pas assez pour acheter une barre de chocolat wonka!

Ensuite il s'assie dans un coin et attendit les autre.
Revenir en haut Aller en bas
Tourmithefly
Furry Débutant
Furry Débutant
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/02/2012
âge : 20
Localisation : Perdu...

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Tourmi
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Mar 10 Avr - 20:30

Tourmi abandonna l'idée de vouloir le prévenir, c'était un peu gênant. Il laissa passer l'hyène en premier, et il descendit aussitôt. Il entendit l'hyène parler de chocolat, mais pas plus. Il manqua de tomber sur la dernière barre de l'échelle, qui était légèrement plus glissante que les autres, mais se rattrapa sur le sol. Sa bonne vielle cachette... Il y avait passé tellement de temps quand il était jeune! Enfin, avant qu'il ne découvre le reste... Il regarda avec attention le tout petit tunnel en forme de cadrage de porte qui menait vers la salle piégée, et il se secoua la tête. D'affreuses idées lui étaient entrées dans la tête. Comme celle dont il finissait en crêpe. Ça fait un peu peur.

Il décida de regarder pour ses anciennes choses. Il y avait son cahier de dessins qu'il devait ABSOLUMENT retrouver, et aussi peut-être ses denrées. Les non-périssables, bien sûr. Après deux ans, les bananes qu'il avait emmené dans sa cachette était sûrement déjà mangées par des vers. Il se rappelait de son cahier. Là dedans, il y avait des images qu'il trouvait gênant avant. Du genre, un dessin de la fille qu'il aimait... Juste à cette pensée, il chercha immédiatement derrière un petit monticule de terre, et le trouva. Il était intact, et il était content. Il ne prit pas le temps de le feuilleter, que Ghos était en train de descendre. Tourmi avait un peu le goût de lui faire visiter, mais c'était un peu difficile. Surtout avec le fait qu'il ne pouvait pas tellement parler... Déjà que son mal était insoutenable, l'empirer serait suicidaire. Il pensa. Pour éviter qu'ils ne veulent visiter la deuxième pièce, Tourmi devait leur montrer le piège.

Il prit un petit caillou, et le lança au travers de la salle. Rien ne se passa. Croyant que la pierre n'était pas assez grosse, il prit son sac d'école (Parce qu'il l'avait laissé là, la dernière fois.) et le lança. Toujours sans effet. Ensuite vint l'idée très brillante de Tourmi. Croyant que le piège ne marchait plus à cause de la rouille ou autre truc du genre, il entra. Le "clic" se fit entendre et Tourmi regarda aussitôt le plafond. Le premier trou qu'il vit, était à exactement deux "carrés" plus loin. Il s'y jeta et y resta. Il y était figé. Plusieurs fois, il entendit le "Clic" du plafond qui remonte, le "Clic" juste avant que le plafond ne redescend et le "Bang" lorsque le plafond touchait le sol. Il ne bougeait pas de sa dalle, figé par la peur. Mais, il se releva et se mit à genou. Il testa la hauteur du plafond du trou lorsqu'il était au plus bas, et il était tout juste assez grand pour qu'il se tienne debout.

Tourmi regarda la pièce d'où il venait. Elle semblait si lointaine... L'autre sortie semblait beaucoup plus près. Il décida d'y aller. Il courra du plus vite possible et franchi la pièce. Maintenant de l'autre coté, il décida de se reposer, simplement... Il avait peur des pièges qu'il l'attendait. Et celui qu'il venait de franchir aussi. Se sentant très misérable face à l'action stupide qu'il venait de faire, il décida de se relever et de continuer, ignorant totalement ce que les autres faisaient, comme s'il fuyait. Sa conscience lui disait simplement de continuer, de ne pas attendre. D'ailleurs, il ne se sentait plus très "présent" depuis qu'il avait touché le levier...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Starwolfff
Arpenteur des Ténèbres
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 06/08/2011
âge : 21
Localisation : Québec ! ! !

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Ghos Stealth
Prénom du personnage 2: Filx Stealth
Prénom du personnage 3: Maïko Raid

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Mar 10 Avr - 22:09

Le voleur suivit en dernier et descendit l'échelle avec un brin d'incertitude. Tant qu'ils ne restaient pas là pour trop longtemps... Cette chose passait de sa tête à ses chaussures et voulait visiblement le faire tomber de l'échelle. Mais quelle plaie! Un peu trop perspicace à son goût, lorsqu'il montrerait sa salle figure, il ne ferait ni un, ni deux, il pouvait en être sûr! Il n'avait jamais abandonné et avait aussi vaincu bien plus puissant qu'un simple spectre. S'il était capable de lancer une opération contre un "Demi-dieu" et de combattre un félon étant en possession non seulement de la gemme Stealth, mais aussi des sept émeraudes Sol, il devait aussi être capable de vaincre un simple fantôme. Pas n'importe lequel, certes, mais il restait une Bête de la Lune, rien de plus. Anciennement, c'était plus dangereux car ces Bêtes se tenaient en groupe. Parfois des meutes complètes, donc 20 à 30 de ces créatures. Il fallait dire que devant un tel nombre, il y avait de quoi avoir peur. Même Ghos ne pourrait probablement se battre contre autant d'entre eux.

Enfin... Quand il posa le pied au sol, il regarda la pièce autour de lui, il faisait très noir. Rapidement, il chercha dans son sac sa lampe. Pas une lampe de poche, vraiment une lampe à l'huile, mais de très petite taille. C'était ce qu'il avait l'habitude d'utiliser lorsqu'il allait au Sanctuaire des Ombres non loin de là. C'était utile et très portable, mais il ne l'amenait pas en opération spéciale pour autant! Avec cela, il sortit également un briquet qu'il utilisa pour allumer la petite lampe. Ghos la posa simplement au milieu de la pièce pour créer une lumière tamisée. C'était déjà mieux, il avait beau voir très bien dans la noirceur -il est une chauve-souris, après tout- mais c'était plus agréable d'avoir de quoi se rassurer, surtout sachant qu'un spectre voulait les décapiter.

Après cela, il suivit légèrement le renardeau qui leur montra ce qu'il voulait faire comprendre plus tôt. Il s'agissait d'une pièce piégée. Pas grand chose à comparé de la maison de Corbeau. Juste à repenser à cet endroit lui donna froid dans le dos... Où était-ce simplement cette chose qui s'amusait à ramper le long de son échine...? Dans tous les cas, il regarda Tourmi traverser l'endroit et évita de faire de même. Pas qu'il ne voulait pas se faire tuer par les pièges, mais parce qu'il avait déjà assez à penser qu'ils allaient peut-être se faire tuer qu'il n'avait pas besoin de d'autres raisons de s'inquiéter. Il fit signe à son ami de revenir prudemment et se détourna pour voir la hyène qui s'était assise dans un coin. Le chiroptère l'imita, mais restant juste à côté de la flamme de la source de lumière. Il croisa les jambes, se mit en position de méditation et attendit...

Voilà que cette créature lui tapait sur la tête avec sa queue de vipère. Difficile de se concentrer, mais il devait se retenir de perdre patience. Le voleur avait tout de même conscience de tout se qui se passait autour de lui, ses sens étaient décuplés, ce qui lui permettait également de sentir le voile que mettait en place la Bête. Invisible, une "couverture" couvrait sa tête et l'empêchait de respirer correctement. La Bête voulait encore entrer dans son esprit, c'est qu'elle était vraiment persistante cette peste! Tant qu'on ne le dérangeait pas, ce n'était pas grave. Elle finirait bien par s'épuiser... Un jour...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

"L'erreur est la nuit des esprits et le piège de l'innocence"

~Vauvenargues~

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

STOP AU PLAGIAT!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furriesroleplayarea.forums-rpg.com
WilliamBlackthorn
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : Roxton Falls/Québec

Fiche personnage
Prénom du personnage 1:
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Mer 11 Avr - 23:24

Wil vit tourmi descendre l'échelle avec un aire de nostalgie. Tourmi balaya la pièce du regard, il avait un peu l'aire préocupé. Il se diriga vers un endroid de la pièce, ou il pris un cahier. Tourmi n'eu pas le temps de le feuilleté très longtemps car ghos arrivais par l'échelle. Tourmi le ferma et le remit a sa place. Ensuite il lanca des roches de l'autre côte, on dirait qu'il tentait de leur montrer quelque chose. Il ne se passa rien, tourmi eu l'aire surpris. Il se dirigea vers la pièce, Il y eu un clic sonore et le plafont tomba sur tourmi! Wil se leva d'un coup.

William: Ghos! ,le plafont, Tourmi...

Wil dit s'est parole en bagayant. Quand il vit que le plafond se releva, il fut soulagé de revoir Tourmi. Le manège recomenca plusieure fois sans que Tourmi ne bougea de poil, probablement pétrifier par la peur. Puis Tourmi traversa le piège.

William:(je ne le laisserer pas tout seul.)

Wil alla observé le piège. Il remarqua les trous au plafond.

William:Ghos, j'y vais.

Wil dans le même trou que Tourmi. Lui aussi ne bougea pas, il faut dire que c'est térifiant. Puis, comme tourmi, il traversa. Wil avanca un peu plus, il vit une autre pièce.

William:(Tourmi doit être de l'autre côté.)

Wil avanca dans la pièce, il entendis un clic. Wil atendit de voir quel était le piège. Une flèche le frola.

William:! Des flèches!

Il se mit a courir, mais, malgré tout ses efforts une flèche alla se posé dans son avant bras. Wil réusis a continué a courir, et traverssa.Tourmi était la! Wil retira la flèche sortit un bandage, s'enroulla le bras. Ensuite il sortit, de sa poche un calepin et un crayon, les donna a tourmi,et demanda.

William: On fait quoi maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Tourmithefly
Furry Débutant
Furry Débutant
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/02/2012
âge : 20
Localisation : Perdu...

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Tourmi
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Sam 14 Avr - 11:14

[Warning- gros pavé -gninraW]

Un "clic" sonore fit sortir Tourmi de sa tête. Il ne s'attendait pas à entendre quelque chose briser le silence qu'il y avait. Il se retourna vers la sortie de la pièce qu'il croyait non-piégée, et remarqua que quelqu'un le suivait. Celui-ci, cria, avec une voix que Tourmi reconnu, qu'il y avait des flèches. Le renard recula de quelques pas au cas où le piège soit à double-sens. L'hyène s'approcha, et il lui donna un calepin et un crayon. Tourmi prit peur. Et si le sort incluait aussi ce qu'il écrivait? Il écouta l'hybride devant lui.

-On fait quoi maintenant?

Bonne question. Tourmi ne pouvait parler, et il ne pouvait pas vraiment voir dans le noir... Le principal était que si le spectre surveillait Tourmi, il serait un peu... Mort? Il décida d'écrire du mieux qu'il ne le pouvait, avant de laisser tomber. Il ne savait pas ce qu'il écrivait. Il n'était pas là, enfin, mentalement. Il ne faisait que la première chose qu'il lui passait en tête, comme si l'on le guidait. Il se retourna vers l'entrée de la quatrième pièce, et il avança. La première salle était sans piège. La deuxième était un plafond qui tombait. La troisième était des flèches qui étaient sûrement activées que par certaines dalles, puisque Tourmi n'avait rien activé dans cette pièce. La quatrième? Tourmi y entrait en ce moment même. Toujours aucun piège n'était activé alors qu'il était au centre. La salle était ovale, environ comme un œuf. L'entrée de la salle était sur la pointe de "l'œuf" et la sortie était droit devant, bloquée. C'était une sorte de porte arrondie qui semblait reliée par un mécanisme. Cette porte n'était ni en bois, ni en pierre. Cette porte n'était pas normale. Elle brillait, et pas qu'un peu. Elle brillait presque autant qu'un petit feu de camp, ce qui était bien plus que suffisant pour que Tourmi puisse voir le reste de la pièce...

Les trucs dans la pièce lui fit un peu avaler sa salive. Il y avait des couteaux déjà utilisé accrochés au mur, il y avait aussi des engrenages qui semblaient atteindre la porte, et il y avait un cercle au centre. Un cercle blanc au milieu de la pièce, là où Tourmi se tenait. Il sortit immédiatement du cercle, de peur qu'un mécanisme s'active. Il observa en détail les engrenages. Ils étaient reliés à un espèce de panneau avec une fente au milieu. La conscience de Tourmi lui disait d'y insérer un couteau. Mais, le problème était, quel couteau? Et surtout, à quoi servait le cercle au centre?

Tourmi tournait en rond dans la salle. Il se demandait sérieusement pourquoi il suivait sa conscience. Peut-être qu'elle le guidait tout droit dans une mort inévitable? Ou bien, il devait affronter la peur qu'il avait eût lorsqu'il était plus jeune? Tourmi ne pensait pas qu'à ça, il pensait aussi et surtout, quel piège l'attendait dans cette salle. Plutôt, quel piège les attendait. Il n'était plus seul, malgré qu'il ne pouvait lui parler...

Le renardeau conclut de prendre un couteau. Il prit le premier accroché au mur. Celui-ci avait plusieurs motifs sur la lame et sur le manche. Et surtout, c'était le seul qui n'était pas recouvert de sang. Il s'approcha du panneau, espéra de ne pas mourir, et enfonça le couteau dans la fente. Rien ne se passa. Enfin, rien jusqu'à ce que Tourmi décide de retourner dans le cercle...

Il avança dans le cercle, laissant le couteau dans la fente, et il entendit un gros bruit sourd. Il vit la porte s'ouvrir, mais le cercle aussi... Il tomba, et la trappe se referma. Il voulu crier, mais il ne pu pas. Son mal de gorge s'empira au point où il voulait crier, mais il se retenu. Ça n'allait qu'empirer la situation. Il atterrit dans de l'eau. Enfin, il espérait que c'était de l'eau. Il nagea dans une direction, jusqu'à trouver une plate-forme. Il y monta, pensif. Ai-je dit qu'il ne voyait rien? Il se recroquevilla sur la plate-forme, et pensa à la façon qu'il allait entreprendre pour monter seul. Ç'allait être difficile... Il était épuisé donc, il ne pouvait voler. Et en plus, la trappe semblait beaucoup trop lourde pour être déplacé par n'importe qui. Il entendit une éclaboussure. Pas celle de quelqu'un qui tombait, plutôt celle de quelque chose qui avait atteint la surface...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Starwolfff
Arpenteur des Ténèbres
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 06/08/2011
âge : 21
Localisation : Québec ! ! !

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Ghos Stealth
Prénom du personnage 2: Filx Stealth
Prénom du personnage 3: Maïko Raid

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Dim 15 Avr - 1:32

Il faisait noir, rien ne bougeait, on n'aurait pu dire que cet endroit était complètement mort. Complètement vide aussi, sauf à quelques exceptions près : C'était un néant digne des abysses, certes, mais on pouvait voir des points scintillants partout. Sans oublier la Lune qui était complète et brillante dans le "ciel". On aurait pu se croire dans l'espace, mais ce n'était pas le cas. On ne voyait pas la Terre, ni aucune autre planète d'ailleurs. Juste la pleine Lune qui surveillait le seul corps vivant de cet endroit : Ghos.

Il était au milieu de tout cela, assit parmi ce vide stellaire, les yeux clos et un air sérieux collé au visage. Comme s'il attendait. Attendre quoi? Dans cet endroit plus vide que vide peut être, on aurait pu croire qu'il s'agissait d'un rêve...

Presque.

Non, c'était une fois de plus l'esprit du voleur. Complètement remodelé à son gré, un endroit chaotique où les lois physiques n'existent plus. Il n'avait pas choisi cela pour rien. En fait, pendant ce temps, dans la réalité, le spectre couvrait complètement le corps du chiroptère. Ses tentatives étaient vaines, il ne pourrait pas entrer dans son esprit. Sauf à une condition toute simple...

Lui ouvrir grand la porte.

Idée de cinglé? Oui et non, il avait calculé son coup et il avait réussi à le repousser de son esprit une fois, il réussirait bien à le faire une deuxième fois si nécessaire. En réalité, Ghos cherchait surtout à l'affaiblir avant le lendemain. Le contraire n'était pas impossible non plus, il pourrait aussi bien se gourer complètement. Mais il valait mieux ne pas envisager cette circonstance...

Quand le voleur ouvrit les yeux pour voir ce ciel infini parsemé d'étoiles, il vit également Tourmi. Enfin, il s'agissait d'une illusion, mais dans son esprit rien ne pouvait le différencier du vrai renard. Le spectre était bien effectivement entré dans son esprit dès qu'il lui avait laissé une brèche. Le renard blanc était au sol, mains au ventre... Son pelage n'était plus de ce blanc éclatant, mais plutôt empourpré de sang. Le renardeau émettait des gargouillements de douleur... Ou s'étouffait-il dans son sang...? Malgré cette douloureuse vision, le chiroptère ne broncha pas d'un pouce. Il se leva, tout simplement, et regarda la volute de fumée qui prit alors la forme d'Aranës, voyant bien que sa ruse ne servait à rien. La créature avait aussi du remarquer que la provocation ne marchait plus, il n'avait pris cette forme que parce que c'était mieux de parler entre ennemis, même si ce dernier était mort il y avait bien longtemps. La chauve-souris et l'hybride loup se dévisagèrent. Son visage n'avait changé, rigide et impassible, ponctué par ses yeux d'un bleu glacial. Sa voix par contre n'était plus la même, elle ne semblait même pas appartenir au spectre.*

Aranës : "Pourquoi résistes-tu...? Tu va périr un jour ou l'autre de toute façon... Que vaut ce gamin pour toi? Tu sais bien que je vais avoir ce que je veux..."


Ghos sourit, il avait entendu ce discours tant de fois auparavant.*

Ghos : "Penses-y deux fois avant de t'attaquer à moi, Lunas..."

Le spectre sauta presque de stupéfaction, le visage passif et solitaire d'Aranës se plissa d'un mélange d'incompréhension et de rage. Sa voix sembla encore plus profonde et menaçante qu'auparavant.*

Aranës : "Comm... Comment as-tu su mon nom?! Tu ne peux pas...-"


Ghos : "Ô que si, je peux..."

Après l'avoir brusquement coupé, il s'approchait lentement du dénommé Lunas jusqu'à être à quelques centimètres de lui. Il ne bougeait pas d'un pouce. Il sortit sa dague et la planta directement dans la poitrine de l'hybride. Il ne se volatilisa pas cette fois, un sang noir gicla et le spectre recula de plusieurs pas.

Lunas : "Eheh... Tu n'es pas aussi faible que je ne l'aurais cru, mais utiliser cette technique ne t'aideras pas une fois que tu seras dans MON environnement. Souffrir sera alors le moindre de tes soucis!"

À ces mots, Lunas disparus en fumée qui se volatilisa en quelques secondes.*

Ghos
: (Voilà une bonne chose de faite... On verra bien qui fera souffrir qui, Lunas...)


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

"L'erreur est la nuit des esprits et le piège de l'innocence"

~Vauvenargues~

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

STOP AU PLAGIAT!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furriesroleplayarea.forums-rpg.com
WilliamBlackthorn
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : Roxton Falls/Québec

Fiche personnage
Prénom du personnage 1:
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Dim 22 Avr - 22:55

Tourmi regarda le calepin avec un air de peur. Ensuite il se retourna et continua dans le couloir.

William:( Il doit avoir peur du spectre...)

Wil le suivit jusque dans une pièce du genre oval, très grande avec une porte brillante au bout. Wil ne s'atarda pas au mécanisme comme tourmi, lui il se dirigea vers la porte de sortie. William l'observa longuement.

William: Tourmi j'ai déja vu se métal...*clic sonore*.

Wil se retourna juste au bon moment pour voir tourmi tomber dans un trou au centre de la pièce.

William: Qu'est-ce cela!

Il entendi un plouf et le grincement de la porte qui s'ouvre, comme le bris d'une porte de plus de mille ans... Wil trouva trop risqué de sauter dans le trou, alors il traversa la porte. Encore une fois, il se retrouva dans un couloir très étoit, La routine. Il n'était pas rendu a l'autre pièce, qu'il vit une porte. De la, il entendi une bruit de pas presser, comme quelqu'un qui monte les marche quatre par quatre. Wil ouvris la porte avec fraca.

William: APPROCHE!
Revenir en haut Aller en bas
Tourmithefly
Furry Débutant
Furry Débutant
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/02/2012
âge : 20
Localisation : Perdu...

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Tourmi
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Lun 23 Avr - 12:48

Il était toujours pensif sur l'éclaboussure. Peut-être ce n'était que son imagination, mais il en avait entendu une. Finalement, il décida d'aller plus loin sur la plateforme, à quatre pattes car il ne voulait pas tomber dans cette eau, et son museau se prit le mur de plein fouet. Il ne dit rien, et il longea le mur. La pièce semblait être circulaire. Il finit par toucher une porte. Cette porte avait l'air verrouillée, pour aider son cas. Il s'assit devant la porte, et pensa. Cette eau n'était certainement pas mauvaise ni corrosive, Tourmi y avait survécu. L'éclaboussure ne semblait pas d'une mauvaise augure, peut-être que la clef était tombée dans l'eau, éclaboussant la surface de l'eau. C'est ce que Tourmi se dit, avant de se décider à replonger. Il n'aurait pas dû faire ça.

Maintenant dans l'eau, il prit une respiration et plongea. Sans s'en rendre compte, il passait sous la plateforme, voulant aller dans l'autre direction. Si la clef reposait au fond, c'était certainement au milieu. Mais le courant l'empêcha. Tourmi nagea d'une façon déchaînée pour se sortir de dessous la plateforme. Il arrêta de nager, s'approchant du mur. Il poussa sur le mur avec ses pieds, comme s'il était le bord d'une piscine, et il sortit de dessous la plateforme, épuisé. Remontant sur la plateforme, il respirait très rapidement à cause de son manque d'oxygène. Il avait été chanceux de ne pas périr asphyxié dans cette eau. Mais un peu moins chanceux que tout son pelage soit maintenant mouillé. Il devait replonger. C'est ce qu'il fit, mais avec une autre stratégie en tête.

Il finit par toucher le fond sans s’assommer. Il fit la même stratégie que lorsqu'il était coincé, et il poussa sur le mur, il était maintenant au centre. Il chercha avec ses mains la clé, et il la trouva. Elle était attachée après un levier, ce que Tourmi ne remarqua pas. Prenant la clé, il activa le levier dans le même mouvement. Il entendait des espèces de gargouillis, et l'eau se draina très rapidement. Le levier était un piège, et le renardeau y était tomber. Le fait que l'eau avait été drainée aida Tourmi. Mais pas le piège qui l'attendait... Une lumière vint des quatre "coins" de la salle circulaire. Il vit au travers d'une vitre un... Truc. C'était le nom qui décrivait le mieux la créature qu'il y avait. Cette créature essaya de briser la vitre, mais en vain. Tourmi reprit une respiration normale, jusqu'au moment où le monstre fuit. Il ne le voyait plus, mais il avait monté l'escalier qu'il y avait au fond de la pièce de l'autre coté de la fenêtre épaisse. Tourmi, ayant récupéré son énergie, décida de voler vers la plateforme qui s'élevait à quelques mètres au dessus de lui. Maintenant sur la plateforme, il mit aussitôt la clé dans la porte, l'ouvrit et courra. Il était dans la pièce au dessus de celle du monstre. Le monstre avait certainement monté tout en haut de l'escalier. Le renard s'empressa.

Il monta les marches du plus vite qu'il ne le pouvait. Ce monstre était dangereux, et si Tourmi le perdait, il allait sûrement faire des ravages, ou bien atteindre Ghos. Il entendit un cri, et aussitôt, il était content en même temps qu’effrayé. Content car la seule personne qui aurait pu pousser ce cri, c'était l'hyène. Ghos était dans la première salle, et personne d'autre n'était là. Mais, il était effrayé car si jamais le monstre avait raison de l'hyène, Tourmi allait être seul, et tout allait être pire. Le renard ne savait pas son but, mais quelque chose allait l'aider au fond de ce sous-sol caverneux... Il le savait. Il arriva dans la pièce. L'hyène se tenait à l'opposé de la pièce, et la créature au centre.

Ce truc était, tout simplement, énorme. Il devait être six fois plus large que l'hyène... Et aussi grand. Il se tenait presque fier sur ses quatre pattes. Tourmi s'approcha, le plus silencieusement possible, du monstre. Le monstre ne l'avait pas vu, certes, mais un problème subsista. Ce monstre avait du flair. Il se retourna, et c'est alors que Tourmi vit son visage. Semi-décomposé, il puait et avait... Des yeux violets!? Aussitôt, Tourmi courra vers l'hyène, contournant le monstre, et il poussa son ami dans l'autre pièce, fermant la porte derrière lui. Le monstre avait l'air d'avoir regardé l'hyène pendant un moment. Les deux se regardaient silencieusement... Tourmi se retourna vers son coéquipier, le renardeau sourit, malgré le fait qu'ils allaient sûrement mourir. Il s'assit, et pensa à une stratégie plausible contre le spectre. Il était après eux, enfin, après Tourmi. Une question tracassa Tourmi. Est-ce que l'hyène avait vu le monstre? Si non, ça voudrait dire que Tourmi et Ghos étaient les seuls dans le caca, si oui, qu'est-ce que l'hyène aurait bien pu faire pour provoquer le spectre?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Starwolfff
Arpenteur des Ténèbres
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 06/08/2011
âge : 21
Localisation : Québec ! ! !

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Ghos Stealth
Prénom du personnage 2: Filx Stealth
Prénom du personnage 3: Maïko Raid

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Mar 24 Avr - 2:14

Le chiroptère ouvrit lentement les yeux... Tout ce qu'il vit fut la flamme mourante de la lampe. L'endroit, si calme quelques minutes plus tôt, vibra sous le cri bestial de leur nouvel ami. Lunas s'était probablement dirigé vers Tourmi, en fait, c'était plus que probable, car le renardeau était le seul autre être à pouvoir être si facilement repéré par l'esprit. La Bête ne ferait sans doute pas grand chose, sinon tout simplement peur. Au pire des cas, elle tenterait de les mener dans un piège. C'était ce qui l'inquiétait le plus, au final. Sachant que ses deux compatriotes n'étaient sûrement pas entrainés pour ce genre de situation, contrairement à lui. Ce monstre avait plus d'un tour dans son sac...

Malin, oui, ça, il l'était. Mais autant que lui? Il en doutait fort. Lunas était un esprit hors du commun, il avait été le chef d'une meute de Bête de la Lune, jadis. Un des plus dangereux et également des plus efficaces en ce qui concernait la traque de quiconque s'opposait à lui. Quand Ghos avait appris par l'entremise de Tourmi que ce qui les poursuivait était une Bête de la Lune, il avait craint ce scénario. Il n'en connaissait pas beaucoup sur le sujet, mais ce n'était guère la première fois qu'il confronté à ce vil démon. Pour une raison qu'il ne connaissait pas, il avait finit par atterrir dans cette fameuse "orbe" qui aurait éclater au contact du touché du renard. Ce devait faire quelques années qu'il était là. Théoriquement, il n'avait jamais eut à se battre contre lui, en fait, la Bête l'avait hanté pendant un sacré bout de temps, sans qu'il comprenne pour quelle raison. C'était à cause de sa Pierre de Lune, maintenant il le savait. Mais justement, l'esprit avait mystérieusement disparu... Son enfermement pouvait être lié à sa disparition, et semble-t-il qu'il avait perdu la mémoire sur l'identité du voleur. Mais dans son fort intérieur, Lunas savait qu'il devait aussi s'attaquer à lui...

On pourrait presque dire qu'il était "programmé" en quelque sorte. Mais ce n'était pas le cas, c'était un être comme n'importe qui d'autre. À l’exception près que ces créatures étaient immortelles. Le danger que courraient ses amis était quand même considérable, il espérait qu'il n'essaieraient pas de l'attaquer, parce qu'ils passeraient de part en part sans même le toucher.

Ghos se mit à progresser lentement mais efficacement vers la prochaine salle. Des pièges... Pff... Tant qu'il n'avait pas à affronter un lézard géant en surfant pratiquement dans son sang, ce ne devrait pas être si mal. Il pris son élan et couru de part en part de la salle.

*BAM*

Une seule dalle s'enfonça, il avait pratiqué ce tour quelques fois sur de l'eau. Il avait pris de sacrée plongée également, mais l'utilisation des ténèbres pouvait l'alléger en quelque sorte. Il s'agissait de canaliser le pouvoir en dessous de lui pour le rendre beaucoup plus léger, ce n'était efficace que sur d'assez courte distance, tout de même. Il continua a converger vers la deuxième salle où il put visiblement voir un flèche plantée dans un des murs. Plus délicat, cette fois... Il allait passer par les airs! Il prit son kunaï et sauta pour s'ancrer au béton du mur. Il était maintenant face aux dalles de la pièce. Il valait mieux ne pas tenter sa chance avec son pas léger, car les flèches étaient bien plus rapides qu'un simple plafond. Le voleur accota bien comme il faut ses pieds sur le mur et respira un bon coup. Puis, d'une puissante poussée, il se propulsa vers l'avant. Déployant ses ailes il plana de justesse jusqu'à l'autre côté. Son pied accrocha même la dernière dalle qui activa le dispositif. Heureusement, le chiroptère était pratiquement couché au sol devant l'entrée et ne sentit qu'un frôlement au niveau de son pied. Voilà qui faisait l'affaire!

Se relevant rapidement il avança vers la prochaine salle. Circulaire cette fois, elle n'était pas des plus accueillantes avec les maints couteaux qui ornaient les murs. La plupart rouillés, émoussés ou même ensanglantés. Il n'y avait pas de temps à perdre là, les bruits venaient d'un peu plus profond, là ou une autre porte semblait presque l'inviter à venir. Il marcha rapidement et ouvrit la porte à la volée pour découvrir ce à quoi il s'attendait. Lunas était là, et il ne faisait pas beau à voir. La hyène était juste devant et il repéra furtivement Tourmi plus loin en arrière.*

Ghos : "Des problèmes? Lunas, tu peux dégager de là? Tu sais bien que tu ne peux rien faire pour l'instant. M'enfin, à moins que tu veuilles essayer une autre joute psychologique!"

L'esprit reprit la forme de loup et s'approcha délicatement du chiroptère en passant "à travers" l'hybride charognard, assit son arrière train et regarda le voleur dans les yeux. Il avait toujours ce sourire carnassier, comme s'il le dégustait d'avance.*

Lunas : "Alors, tu ne veux plus me laisser m'amuser avec le chiot et le petit renard? Tu préfère peut-être que je te défigure? Mais j'ai bon cœur, tu sais... J'ai dit pas avant demain, ce sera donc demain... Je vous garde donc en une seule pièce pour l'instant, les enfants... AHAHAHAHAH!"

Sur ce rire faisant froid dans le dos il se tourna vers le renardeau et lui lança ce même sourire sauvage avant de disparaitre une fois plus. Il mijotait quelque chose c'était clair. Il avait l'air trop sûr de lui pour ne pas avoir quelque chose qui lui trottait dans la tête.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

"L'erreur est la nuit des esprits et le piège de l'innocence"

~Vauvenargues~

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

STOP AU PLAGIAT!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furriesroleplayarea.forums-rpg.com
WilliamBlackthorn
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : Roxton Falls/Québec

Fiche personnage
Prénom du personnage 1:
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Jeu 26 Avr - 23:51

Wil avais crier sur impulsion. Maintenant, il ferma les yeux et se consentra, se calma, et observa la pièce. Cette petite pièce, probablement une cage d'escalier, était dans la pénombre du côté de la descente de marche. Wil plissa ses yeux dans la noirsseur, il vit une forme étrange bouger sur la troisième marche, environt. La première chose qui sortie de l'ombre fût la tête du monstre, une figure a moitier décomposer. La tête fut suivit par le cou, les patte et bientôt le monstre fût complettement sortit de la noirseur. Le monstre était énorme! Mais wil n'avait pas peur, La chose qui atirra le plus l'attention de Wil fut ses yeux violet... Wil sursauta, le monstre parlais.

monstre:Bonjours! c'est un plaisir de te voir! Alors comment sa va?*avance*

William: Que veut tu? Démon? me tué? Si oui tu t'attaque a la mauvaise personne. Car, si c'est t'es intention, c'est ton sang qui va couler aujourd'hui!

Monstre: Mais non! Mais non! Il y a de la force en toi, mais tu ne fait pas le poid. Et tes amis non plus, d'ailleur.

William: Hey toi, oui ses a toi que je parle! Tu la ferme ou tu creve, a toi de choisir!

Monstre: Tu oses me défier, tu est plus courageux que je le pensais. Tu sait que des comme toi j'en ai abattu des tonnes!

Les deux adversère se regardère sans un mot. Puis Wil vit Tourmi monter l'escalier. Presque en même temp, ghos entra dérière wil.

Ghos:"Des problèmes? Lunas, tu peux dégager de là? Tu sais bien que tu ne peux rien faire pour l'instant. M'enfin, à moins que tu veuilles essayer une autre joute psychologique!"

A cet instant précis le monstre (lunas, pour les intime) se transforma en loup. Lunas se dirigea vers Ghos.

Lunas:"Alors, tu ne veux plus me laisser m'amuser avec le chiot et le petit renard? Tu préfère peut-être que je te défigure? Mais j'ai bon cœur, tu sais... J'ai dit pas avant demain, ce sera donc demain... Je vous garde donc en une seule pièce pour l'instant, les enfants... AHAHAHAHAH!"

Il regarda Tourmi et disparu. Wil commencais a s'énervé contre Lunas. Il s'approcha de Ghos.

William: MAIS OU EST SE LOUP QUE JE LE TRUCIDE!
Revenir en haut Aller en bas
Tourmithefly
Furry Débutant
Furry Débutant
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/02/2012
âge : 20
Localisation : Perdu...

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Tourmi
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Sam 28 Avr - 17:15

Le renard frissonna lorsque le spectre, maintenant dans sa forme de loup, le regarda pour ensuite disparaître. Le renardeau était pensif sur son cas. Il avait libéré le spectre, et il allait mourir. Peut importe qui avait mit cette sphère par terre, dans son salon, il allait le tuer, s'il restait en vie, bien sûr. Tourmi se décida à redescendre l'escalier, ne regardant pas si les autres le suivait ou pas. Il ne voulait qu'aller au fond de cette endroit. Il y avait quelque chose, son instinct lui disait. Pourquoi piéger un bâtiment si ce n'était pour rien protéger? En descendant l'escalier, Tourmi eût la nausée. Il venait de sentir l'odeur presque atroce qu'il portait sur lui à cause de "l'eau" qu'il avait nagé dedans. L'odeur était forte, et il se décida à courir pour descendre les escaliers plus vite. Il ne voulait pas que les deux autres ne le sentent, malgré qu'ils l'ont peut-être déjà remarqué. Il était en fin arrivé en bas de l'escalier et il observa la pièce avec attention. C'était la pièce où le monstre se tenait avant de monter les escaliers. Il pouvait d'ailleurs voir la salle circulaire où il était tombé, encore vide de son eau.

Le renardeau regarda les murs pour remarquer quelques petites marques au bas du mur à l'opposé de l'épaisse fenêtre. Ces marques étaient, en fait, trois mots : "Dangereux", "Piège" et "Pas". Les autres mots étaient beaucoup trop effacés pour être lus. Il approcha de la porte qui était devant lui. Elle était faite en bois. Elle était très vielle, marquée par les différentes taches de moisissures et le bois pourri. Il poussa sur la porte jusqu'au point de la briser. Elle était beaucoup plus fragile que ce que Tourmi s'attendait, il était tombé de l'autre coté.

Il se releva et s'épousseta un peu. La lumière avait beau être absente dans cette pièce, la poussière violette sur le chandail de Tourmi était encore là. Décidément, il prenait des bains, dépoussiérait son chandail, jouait dans la terre, elle ne s'en allait pas. Tourmi l'ignora, et il fit un pas dans la pièce. Cette pièce ressemblait plus à un gros tunnel qu'autre chose et elle était peu sécuritaire. Il avança en tâtonnant les murs, pour remarquer quelques trous dans le mur. Il les ignora et continua. Toujours à tâtons, il remarqua qu'une porte était présente. Il l'ouvrit pour finalement retrouver de la lumière. Le bâtiment avait beau être abandonné depuis un moment, il semblait que ce n'était pas un si long moment pour que la technologie y soit aussi présente.

Une question sauta à l'esprit de Tourmi. Quelle était la source de toute l'énergie pour faire fonctionner ces pièges et le lumières? Enfin, les lumières qu'il avait vu depuis le début, c'était plus des phares carrés et une porte bizarre que des lumières qu'il avait l'habitude de voir tout les jours. La salle qu'il venait de pénétrer était très étrange. C'était un cul-de-sac, mais quelque chose y était. Le quelque chose en question était au fond de la salle et il brillait. Tourmi s'en approcha pour finalement entendre un "clic" sonore. Bien sûr c'était un piège. Une grosse poutre en bois vint du coté. Tourmi l'évita en se jetant vers l'avant pour finalement entendre un autre "clic"... La deuxième poutre le frappa et il vola littéralement vers le mur, pour se le prendre en pleine figure. Il n'eût pas le temps de rien faire avant de perdre conscience...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Starwolfff
Arpenteur des Ténèbres
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 06/08/2011
âge : 21
Localisation : Québec ! ! !

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Ghos Stealth
Prénom du personnage 2: Filx Stealth
Prénom du personnage 3: Maïko Raid

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Lun 30 Avr - 23:58

William : "MAIS OÙ EST CE LOUP QUE JE LE TRUCIDE!"

Le chiroptère se retourna avec exaspération. Lunas commençait sérieusement à causer des problèmes majeurs, et tout ça pourquoi? Il n'en avait même pas la moindre idée! Un mystère entourait encore les agissements téméraires du spectre, sans compter ce délai qu'il leur avait laissé... Non seulement cela, mais lui et les deux autres s'enfonçaient un peu trop dangereusement dans cet endroit; Valait-il mieux mourir aplati par une paroi, criblé de flèches ou même tomber dans un puits sans fond. Le choix ne manquait pas jusqu'à maintenant, et tout cela pour trouver quoi? Rien ne leur disait qu'un trésor pouvait se situer dans cet endroit. Encore moins une relique... Se retournant vers la hyène, il dit avec un brin d'exaspération.*

Ghos : "Si tu veux vraiment savoir, en ce moment il se promène dans mon dos... Je ne vous l'avais pas dit, mais il nous suit depuis un sacré bout de temps, et on dirait qu'il aime bien se cacher dans ma veste. Il m'est impossible de l'atteindre de quelque façon que ce soit... Pour l'instant..."

Les zigzag qui s'opéraient dans son dos s'arrêtèrent pendant quelque seconde, puis le chatouillement lui remonta l'échine pour finalement se continuer dans son coup. Le fait de ne pouvoir le percevoir était agaçant au plus haut point! Malgré cette distraction, il vit Tourmi qui continua d'avancer en regardant par dessus l'épaule du guerrier. Il signala avec agacement à ce dernier de regarder où allait l'imprudent et lâcha promptement.*

Ghos : "Mais quel imbécile, il va se faire tuer s'il continue comme ça! Suis-le, je vous rejoindrai... Il vaut mieux que je ne reste pas trop proche de vous avec cette bestiole qui s'amuse à me taper sur les nerfs."

Le voleur se retourna rapidement et marcha vers la pièce d'où il venait. Il avait eut l'impression d'avoir vu quelque chose d'anormal là-bas, et de toute façon, il préférait ne pas pousser sa chance à bout en allant encore plus creux dans cet endroit. Il savait que ce cimetière était spécial, non seulement parce qu'il était le seul en ville, mais parce qu'il contenait plusieurs bâtiments très importants. Le Sanctuaire des Ombres s'y trouvait et cet endroit aussi. En fait, cette cave lui faisait penser à une place dont on lui avait souvent parlé. Communément, ils appelaient cela les "Catacombes". Mais semble-t-il que l'endroit avait été sellé pour un sacré bout de temps car ils n'en avaient plus besoin. Il s'agissait maintenant d'isoler cette bête d'eux...

Sans porter attention aux autre, il retourna sur ses pas pour enfin arriver à l'endroit d'où il venait. Il examina attentivement les murs de la paroi ouest. Il n'avait pas rêvé : le béton était craquelé à cet endroit, comme si quelqu'un avait décidé de frapper à cet endroit avec une masse. Lentement, il se pencha et respira profondément et posa sa main sur la pierre fissurée. Il ne devait pas trop s'affaiblir, mais il avait encore assez de temps pour récupérer son énergie perdue d'ici le lendemain. Fermant les yeux, une aura mauve s'infiltra par les fentes. Bientôt, le béton semblait émaner d'une lumière violette. Lunas s'agitait encore plus et lui tournait autour de la tête pour lui faire perdre sa concentration. Ce ne fut pas en vain, car lorsqu'il relâcha sa technique, le béton ne fut pas le seul affecté. Ghos fut propulsé une dizaine de mètres en arrière pour enfin atterrir douloureusement sur le dos.*

Lunas : "Hehehe...!"

Un rire provocateur se faisait entendre directement dans son oreille, tel un écho. Heureusement, le voleur ne s'était pas fait terriblement mal, mais par contre, la décharge chaotique excessive que le spectre lui avait fait faire le laissait plus épuisé qu'il ne l'avait prévu. Rien de catastrophique, il ne se laisserait pas abattre par un simple incident du genre, il avait déjà vécu pire! Se relevant sur ses pieds, il regarda là où le béton craquelé se situait. Il s'agissait maintenant d'un trou menant à un escalier... Un très long escalier! Il ne restait plus qu'à aller visiter ce passage, en espérant que la Bête n'aurait pas d'autre brillante idée du genre. Par exemple, lui faire débouler un escalier d'une centaine de marche...?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

"L'erreur est la nuit des esprits et le piège de l'innocence"

~Vauvenargues~

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

STOP AU PLAGIAT!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furriesroleplayarea.forums-rpg.com
WilliamBlackthorn
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : Roxton Falls/Québec

Fiche personnage
Prénom du personnage 1:
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Jeu 10 Mai - 1:29

La chauve-sourie se retourna, il avait l'exaspéré du démon. Wil, encore sur les nerfs, avanca vers ghos pour qu'il lui réponde.

Ghos:"Si tu veux vraiment savoir, en ce moment il se promène dans mon dos... Je ne vous l'avais pas dit, mais il nous suit depuis un sacré bout de temps, et on dirait qu'il aime bien se cacher dans ma veste. Il m'est impossible de l'atteindre de quelque façon que ce soit... Pour l'instant..."


Wil commencais à en avoir marre du démon, cet impolit personnage. Mais Wil doit se consentré pour ne pas perdre la possésion de ses moyens.

William: (je doit me consentrer, le loup n'ai plus la, je l'aurais plus tard.)*se tourne vers l'escalier*

Tourmi décendais dans l'obscurité! Wil se tourna vers ghos avec un regard intérogatif.

Ghos : "Mais quel imbécile, il va se faire tuer s'il continue comme ça! Suis-le, je vous rejoindrai... Il vaut mieux que je ne reste pas trop proche de vous avec cette bestiole qui s'amuse à me taper sur les nerfs."

William: (Tourmi pourquoi tu nous attend pas?)

Une question courait sans réponce dans sa tête, pourquoi tourmi était parti sans avertir? La hyène géante se dirigea vers l'escalier pour y suivre Tourmi. En dessendent Wil sortit som épée de son foureau, au cas ou. Wil continua a suivre les traces de tourmi jusque dans une pièce ou la pénonbre l'enportait sur la lumière. Il traversa la porte au bout de la pièce. Wil entra juste a temp pour voir tourmi se faire projeté a travers la pièce par une poutre. Wil coura jusqu'a tourmi, le pris et le transporta dans la pièce d'avant. Il se pencha sur lui. Tourmi entrouvra les yeux. Wil sentit une douloureuse douleur sur le dèrière de la tête. La dernière chose que wil entendit fut son épée qui toucha le sol après sa chute. Puis se fut le noir total...
Revenir en haut Aller en bas
Starwolfff
Arpenteur des Ténèbres
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 06/08/2011
âge : 21
Localisation : Québec ! ! !

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Ghos Stealth
Prénom du personnage 2: Filx Stealth
Prénom du personnage 3: Maïko Raid

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Jeu 10 Mai - 11:53

Lunas : "Tu te crois très malin, hein?"

Le chiroptère garda le silence et continua d'avancer dans le sombre tunnel qui menait le menait de plus en plus profond à chaque pas. La Bête ne s'était pas tût plus de dix secondes depuis le commencement de sa descente. Énervant et irritant étaient des qualificatifs très appropriés pour cette vipère. Mais au lieu de lui retourner ses propos péjoratifs, il préférait garder son calme et, surtout, tout ce qu'il restait de son énergie. Il en aurait besoin! Le voleur posait ses pieds avec précaution sur les marches pour éviter de tomber, mais un froid mordant commençait à se faire ressentir. En effleurant les murs, on pouvait sentir un mince couche de givre qui devait s'être formé à cause de l'humidité excessivement élevée en cet endroit.

S'il n'aurait pas eu les dons de sa race, il ne verrait probablement rien dans ce trou à rat. Il faisait un noir abyssal, mais les yeux perçants de la chauve-souris percevaient les courbes du décors. Par contre, si un piège était tendu quelque pars, il n'aurait jamais l'occasion de le voir. C'était la seule chose qui le tracassait vraiment... Pendant ce temps, le spectre avait décidé de sortir un peu pour sillonner les parois et, comme toujours, embêter le voleur qui commençait vraiment à en avoir marre. Mais au loin, il put voir un pallier plat... Ou était-ce la fin de l'interminable escalier? Il souhaitait que ce soit le cas, ce devait faire une bonne quinzaine de minute depuis son entrée dans le tunnel. Il accéléra le pas, faisant tout de même attention à ce pas glisser sur le givre qui couvrait partiellement les marches.

À peine quelque minutes plus tard, il était là, devant les ténèbres, une fois de plus. Bien sûr, qui prendrait l'effort de mettre des lumières ici, ça rendrait le tout bien trop facile! Et comment était-il supposé voir quelque chose là dedans? Bonne vision nocturne ou non, il ne vit ni fond ni plafond à cet endroit. On aurait dit une immense pièce vide, l'air donnait froid le dos, et l'ambiance aussi. Le silence était presque inquiétant. Peut-être avait-il peur de tomber sur un lézard géant?*

Ghos : (Un lézard géant... Ridicule. Une fois c'est bien assez. Me faire gober n'est pas dans mon programme aujourd'hui...)

Ghos était pensif et légèrement inquiet. Ce ne lui arrivait que très peu souvent, mais personne n'est à l'abri de ce genre de situation. La Bête, elle, se moquait bien de cela; rien ne pouvait l'atteindre. Par contre, elle ne se gêna guère pour revenir dans les vêtements du chiroptère qui poussa un soupir d'exaspération. D'une voix nasillarde et provocante, Lunas lança.*

Lunas : "Alors quoi? On a peur du noir? Tsk tsk tsk..."

Ghos grogna et répondit avec une rage qui ne lui ressemblait pas.*

Ghos : "Tu va la fermer? Pourquoi est-ce que tu en veux à ce jeune renard de toute façon?! Tu devrais lui être reconnaissant, il t'as libéré! Et toutes ces manigances débiles avec lesquelles tu nous fait tourner autour du pot. Viens en aux faits, bon sang!"

La volute de fumée déglutit un rire désagréable et vint se poser sur la tête de la chauve-souris.*

Lunas : "Pff, si on peut plus rigoler... Ais-je vraiment besoin d'une raison pour vous tuer tous les deux? Ô toi qui semble tout savoir sur les Bêtes de la Lune, tu devrais aussi avoir connaissance que nous tuons les traitres... Non?"

Les traitres? Il n'était pas un traitre! De plus, Tourmi en avait même pas la carrure. Certes, il était un voleur, mais de là à être un "traitre"...*

Ghos : "Menteur..."

Le chiroptère se tût et avança sans tenir compte des autres remarques du cet esprit fourbe. Les paroles de Lunas ne faisaient aucun sens et ne l'aidaient pas tout... Il valait mieux continuer à chercher une autre sortie à cet endroit. Le noir total n'aidait pas, mais en longeant les murs, il finirait bien par trouver quelque chose. Pas à pas, il fit le tour de la salle pour remarquer qu'il n'y avait aucune porte, aucun autre tunnel. Une chose était sûre, ce passage n'avait pas été créé pour rien, il devait donc y avoir une issue à quelque part. Mais le problème était qu'il ne pouvait rien voir du tout... Il regretta de ne pas avoir pensé à amener sa lampe à l'huile, elle aurait grandement facilité les choses. Le voleur s'assit adossé à un mur et pensa...

Il y avait quelque chose ici, un trésor, ou peut importe de quoi il s'agissait, il pouvait le sentir. Ce pressentiment ne lui mentait que très rarement. Avec un peu de chance, peut-être trouverait-il une émeraude du chaos? On ne savait jamais... Depuis leur séparation, il n'en avait pas vu une seule.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

"L'erreur est la nuit des esprits et le piège de l'innocence"

~Vauvenargues~

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

STOP AU PLAGIAT!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furriesroleplayarea.forums-rpg.com
Tourmithefly
Furry Débutant
Furry Débutant
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/02/2012
âge : 20
Localisation : Perdu...

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Tourmi
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Dim 13 Mai - 15:29

[Je vais répondre au rp dès que je vais trouver du temps. Mais, j'envoie ce post que pour dire que Wolfff, tu as sauté mon tour x) L'ordre va maintenant être Wolfff->Moi->William]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tourmithefly
Furry Débutant
Furry Débutant
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/02/2012
âge : 20
Localisation : Perdu...

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Tourmi
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Lun 14 Mai - 0:24

[Double-post >.<]

Tourmi ouvrit les yeux. Il sursauta en voyant la hyène sur lui, allongée. Les poutres étaient certainement dangereuses. Le renard, encore un peu sonné, avança vers l'objet au fond de la pièce. Pour une raison inconnue, plus que Tourmi s'en approchait, plus il se sentait mieux. Sauf pour l'odeur, celle-ci, il la sentait toujours. Tous les pièges semblaient être déjà amorcés. Cela facilitait la tâche du renardeau. La salle était assez longue, mais pas tellement piégé... Bon, c'est ce que Tourmi pensa avant de marcher sur une tuile qui s'enfonça sous son poids. Il se jeta vers l'arrière, de peur de se prendre un autre truc dans la figure, et il vit avec terreur le piège. Une gigantesque lance placée à la verticale tomba sur la dalle que Tourmi avait enfoncée. Les pièges semblaient de plus en plus dangereux plus il s'approchait de l'objet situé sur l'autel. Avec ces lances, il pourrait finir assez facilement embroché et incapable de continuer, condamné à son sort. Il se sortit de la tête la dernière idée et continua sa marche vers le fond de la salle. Il avait dépassé la moitié de la salle et les pièges, plus évident les uns que les autres, se multipliaient.

La manœuvre de Tourmi était assez simple : Il marchait trois ou quatre pas, il regardait autour, il passait sous les trous dans les murs, il continuait. Il finit par atteindre le fond de la pièce. Il avait franchit environs une vingtaine de mètres en une bonne quinzaine de minutes. Maintenant à l'autel, il tourna tout autour, regardant au cas où il y aurait des pièges. Il retourna devant le petit monument, et il observa l'objet. L'objet en question était presque identique à la sphère qu'il avait vu plus tôt... Il s'en approcha, inquiet, et il déposa ses mains sur l'autel. Il avait peur de la saisir dans ses mains, d'un coup qu'il invoquerait un autre monstre de la Lune... Il nota des différences avec celle qu'il avait vu, plus tôt dans la matinée. Cette sphère avait une fissure tout le long de son plan horizontal. Elle semblait être séparée en deux. En plus, la sphère brillait, ce qui n'était pas le cas de l'ancienne. Tourmi embarqua sur l'autel et prit la sphère. Aussitôt, la pièce fut plongée dans la noirceur totale. Enfin, presque. La poussière que Tourmi avait sur son chandail s'était mise à briller. La sphère sous son bras, il courra vers l'entrée de la pièce, où se trouvait la hyène, toujours inconsciente. Il la traîna, et retourna dans le couloir.

Tourmi courrait car, pour une raison inconnue, il sentait que tout était devenu dangereux dans le sous-sol, sans compter les pièges. Maintenant dans la salle du monstre, comme il l'appelle, il déposa la hyène par terre et lui donna quelques baffes dans la figure, histoire de la réveiller. Quelques mots sortirent de la bouche qu'il ne comprit pas lui-même, et il se laissa tomber au sol. Il avait dit quelque chose inconsciemment. Il essaya encore, mais le mal atroce revint à sa gorge. Ce n'était pas lui qui avait parler, c'était... autre chose. Il reprit la hyène, qui ne s'était pas réveillée, et il monta l'escalier péniblement. Tout semblait être maintenant sombre. Plus aucun piège ne semblaient marcher, et encore mieux, la boule faisait briller la poussière sur son chandail. Son chandail brillait juste assez pour qu'il voit ses pieds, mais pas assez pour voir au fond d'une pièce. Maintenant au sommet de l'escalier, il commença le trajet inverse vers l'entrée de la grotte/sous-sol. Il traversa la pièce aux multiples couteaux, celle des flèches, celle au plafond qui tombait, et il retourna dans la première salle. Il avait traîné la hyène tout le long, son bras était mort. Il la déposa par terre et chercha des yeux Ghos. Il n'y était pas. Il se décida de retourner sur ses pas.

Il retraversa la salle au plafond et celle aux flèches. Lorsqu'il était pour retraverser la salle en œuf, il remarqua un trou dans le mur. Ce trou, il ne s'en rappelait pas la dernière fois qu'il l'avait vue. Il s'y engouffra sans penser à rien. L'escalier qui s'en suivait semblait très long. Enfin, il n'y voyait pas la fin car son chandail n'éclairait pas assez. Cette dernière phrase était étrange. Après une bonne dizaine de minutes de descente, il arriva à la fin de l'escalier. Au moment pile où il posait le pied sur le sol plat, il se fit repousser par une énorme force invisible, le faisant remonter quelques marches. Il ne perdit pas conscience, mais il ferma les yeux, pouvant entendre une voix au loin. Incapable de se relever, il écouta la voix. La voix s'approchait de plus en plus. Cette voix, ce n'était pas celle de Ghos, en tout cas, pas tout à fait...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
WilliamBlackthorn
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : Roxton Falls/Québec

Fiche personnage
Prénom du personnage 1:
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Ven 18 Mai - 2:21

Wil tenta peniblement les yeux mes les referma presque aussitôt. Il avait un mal de tête incroyable.

William: (Si selement j'avais des aspérine...)

Après plusieur ouvrage et fermage de yeux, wil si mit (non sans mal) sur ses pied, il tatat son fourau. Il murmura:

William: Mais... ou est mon épée?

D'un coup Wil se remémora tous: sa bousculade avec ghos, son arriver au sous terrain, les piège, le loup les dessente de l'escalier et le coup sur la tête et le noir total. Wil toucha le dos de sa tête, et fut surpris par la grosseur de la bosse. Wil s'approcha de la première salle piègé, il couru jusqu'au premier trou et attendis. Mais il ne se passa rien. Wil, surpris, fit un autre pas dans la salle, encore rien. Wil se rendis au bout de la salle sans incident. Arriver a la salle des flèches, wil hésita, il se demanda s'il devais conclure, comme l'autre salle ne fonctione pas, s'il devais marcher ou courir. Il toucha son bras et se rapella la première fois. Mais il fit confiance a son instinct et marcha. Il ne se passa rien. Après avoir passé la salle au couteau, il dessendi l'escalier. Il vit son épée et la ramassa.

William: Plus qu'a trouver les autres.

Il fit le chemin en sens inverse jusqu'a la salle aux couteaux. Il remarqua un trou dans le mur. Il si dirigea.Wil continua dans l'escalier pendant de longues minutes avant, enfin, d'en voir la fin. Il rentra dans la salle, en fait, Wil se demandait si s'était une salle car on en voyais pas la fin de tout les coté. Il décida de s'avancé tout droit pour aller au fond. Wil senti son pied s'enfoncer dans une dalle... Il entendi un bruit de contre poid, et une trape s'ouvrit sous lui. Wil eu tout juste le temp de s'accrocher au rebord. mais la pousière rendais la surface glissante. Wil glissa et tomba.

William: À l'aide!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le choc se produisit et Wil sombra dans le noir total...
Revenir en haut Aller en bas
Starwolfff
Arpenteur des Ténèbres
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 06/08/2011
âge : 21
Localisation : Québec ! ! !

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Ghos Stealth
Prénom du personnage 2: Filx Stealth
Prénom du personnage 3: Maïko Raid

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Mar 29 Mai - 9:52

Ghos nageait littéralement dans un noir total. Il ne savait que faire pour avancer dans cet endroit! Il ne pouvait se résoudre à remonter, car il savait pertinemment que quelque chose devait se cacher ici. Et même si ce n'était pas le cas, il devait au moins se rendre au bout de ce mystère. Jamais il n'avait renoncé un défi du genre, ce ne serait sûrement pas aujourd'hui qu'il déclinerait l'offre! Si cette entrée n'était pas près des murs, cela ne pouvait vouloir dire qu'une chose...

Elle devait être quelque part au milieu de la place, l'architecte de l'endroit devait bien y avoir pensé. Avec toute cette noirceur, trouver quelque chose, même si cette chose en question serait juste à ses pieds, est quasi impossible. Toujours accoté sur le mur de pierre qui lui donnait des frissons, le voleur finit par être tiré de ses pensées par un petit bruit. Minuscule et à peine audible... Un cliquetis sur le sol de pierre... Ce devait être un rat.

Un rat...? Mais oui! Ce petit animal était sa chance de trouver ce qu'il cherchait! Ces bestioles ne s'en allaient jamais trop loin de leur tanière et, dans cet endroit, les probabilités que cette "tanière" soit à même la salle étaient assez hautes. Se levant précipitamment, il suivit le son qu'émettait les petites pattes du rat, sans pour autant faire un vacarme à réveiller les morts. Il ne fallait tout de même pas le faire fuir. Ghos marcha, marcha et marcha encore... Pendant un instant il se demanda s'il ne tournait pas en rond. Mais les bruits de l'animal finirent par disparaitre complètement devant lui. Le voleur se mit à genoux et tâtonna le sol pour quelconque irrégularité. Ce qu'il trouva bien assez vite; un trou de forme irrégulière se trouvait au sol. Avec soulagement, il sentit également des barreaux de bois. Il s'agissait d'une échelle, cela faciliterait beaucoup les choses!

Confiant, il descendit progressivement dans cette gigantesque fondrière. Plus loin, il entendit un cri qui attira son attention, il stoppa raide comme une barre sur l'échelle et écouta plus attentivement pour n'entendre plus rien... Ce devait être son imagination qui lui jouait des tours, ce n'était pas surprenant quand l'on a un fantôme aux basques. Ghos continua donc, mais sa chance semblait avoir assez duré, car c'est bien à ce moment qu'elle le lâcha.

*CRACK*

Ghos : "WhA-oAaAaAaAaAaAaH"

Le barreau sur lequel le voleur avait mit le pied s'était brisé et il avait perdu l'équilibre. Essayant de se rattraper sur l'échelle, d'autres barreaux pourris et humides lui brisèrent sous les pieds et dans ses mains. Impossible de planer ici, c'était trop petit. Cette chute sembla durer plus d'une minute, mais ne dura en réalité que quelques secondes. Désemparé, le voleur tomba sur le dos, lui affligeant une horrible douleur qui se propagea dans tout son corps. Il gémit pendant un moment et décida de ne pas se lever tout de suite. Gardant son optimisme, le voleur dit comme pour lui-même.*

Ghos : "C'est bien ma chance... Eff... Il aura même pas besoin de me tuer que je vais finir par le faire moi-même... Aggh..."

Un rire désagréable résonna dans la voute, voilà qui promettait... Il ne pourrait pas bouger avant un petit moment, valait mieux rester immobile ici. Des plans pour empirer son cas...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

"L'erreur est la nuit des esprits et le piège de l'innocence"

~Vauvenargues~

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

STOP AU PLAGIAT!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furriesroleplayarea.forums-rpg.com
Tourmithefly
Furry Débutant
Furry Débutant
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/02/2012
âge : 20
Localisation : Perdu...

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Tourmi
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Jeu 31 Mai - 1:01

La voix lui semblait familière, trop familière. Une voix qu'il n'aimait pas depuis qu'il la connaissait. C'était la voix du loup de son école. Celui qui lui tirait toujours les oreilles dans son bus. Celui avec lequel il s'était battu. Le loup, car Tourmi ne connaissait pas son nom, devenait visible. Enfin, il arriva devant Tourmi. Celui-ci se mit à parler.

-Pffff... Si ce n'est pas Tourmi...
Le renardeau afficha un regard de surprise et échappa sa sphère.
-Tu ne passes pas tellement inaperçu avec ce chandail qui dégage tellement... d'ondes. C'est comme ça que je t'ai retrouvé. En tout cas, je sens que l'on va s'amuser... Pas comme quand je jouais dans tes oreilles, non... On va s'amuser avec la magie. Une magie très, très, douloureuse.
Tourmi se mit à courir en haut de l'escalier. Le loup, toujours derrière lui, commença à lui parler, m'enfin, à lui crier des propos sensibles...
-On veut s'enfuir? Tu sais que je peux courir plus vite que toi... Tu sais que tu n'as pas couru assez vite pour retourner chez toi...
Les pensées se mirent à défiler dans la tête de Tourmi. De quoi parlait-il? Il en centra une. Celle du jour où sa maison brûla... C'était celle qui collait le plus avec la situation.
-Ah? J'ai touché une corde sensible? On aime pas le fait de savoir que notre père est mort, brûlé par une certaine personne dont on ne connaît pas l'identité?
Il se replia les oreilles avec ses mains, continuant de courir, toujours plus vite.
-Cette identité, ce pourrait être n'importe qui... Ou n'importe quoi... Ce n'importe qui, ce n'était que... MOI !
-Des larmes coulèrent sur ses joues. Il ne pouvait plus l'endurer... Il s'arrêta et se retourna. Il sauta sur le loup.

Le loup partit en fumée, mais, au dernier moment, il vit les yeux violets du loup. Il aurait lâché un soupir de joie s'il n'était pas en ce moment-même en train de débouler les marches de l'escalier dont il avait au moins franchit la moitié... Il déboula, déboula et déboula. Son museau se mit à saigner, aggravant son cas. Toujours dans son élan, il essaya à maintes reprises de se retenir à une marche, mais en vain. Il finit par aboutir au pied de l'escalier. Ses jambes lui faisaient extrêmement mal. Il rampa du mieux qu'il le pouvait vers le centre de la pièce. Il croyait avoir vu un truc grâce au léger halo de lumière que son chandail émettait. Celui-ci brillait encore malgré le fait qu'il n'avait plus la sphère. Ceci terrorisait Tourmi. Son chandail n'était plus normal, mais, dans la position qu'il était, il ne pouvait pas le retirer. Son museau saignait tel un robinet, ses jambes étaient probablement plus que simplement blessées et il ne voulait tout simplement pas devenir aveugle. Il remarqua au centre de la pièce un trou. Ce trou se tenait là, à la porté de quiconque voulait descendre. Il se glissa légèrement au dessus, et il regarda. Il ne voyait pas le fond, mais une échelle était présente. Il se maudit de ne pas pouvoir y aller et se retourna, toujours en rampant.

-On renonce face à un trou? Où est passé ta curiosité, ton sentiment de vivre tout seul. On aime pas le fait que notre père soit mort brûlé? Je connais tout de toi. Tu ne peux rien me cacher... Ce n'est pas un renardeau qui va m'arrêter, Oooh, ça, non. N'oublie pas, tic-tac, le temps file. Tu ne t'en rends pas compte, mais c'est déjà le matin...
Le renardeau se sentit petit, très petit.
-Essaie de ne pas mourir avant le délais... Attend un peu, je vais t'aider...

La voix se tut pendant plusieurs secondes, Tourmi resta là. Il savait que ce n'était pas de l'aide, mais un cadeau empoisonné... D'ailleurs, son cadeau, il le reçu bien assez vite. Tourmi se mit à glisser vers le trou. Un regard de panique se forma dans son visage. Il rampa, mais cela n'y fit rien. Il y tomba. Comme par réflexe, il se mit à tourner ses queues, mais cela ne fit que ralentir sa chute. L'espace où il était était trop restreint pour qu'il puisse voler... Il s'écrasa au sol dans une chute semi-violente, et ferma les yeux.

-On est trop fatigué pour continuer? J'hanterai tes cauchemars... Bonne chance pour y survivre...

Tourmi combattit la fatigue qui l'envahissait, mais c'était trop. Il avait beau souffrir comme si une centaine d'épées lui transperçaient les jambes aux endroits mêmes où il soufrait, il perdit conscience.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
WilliamBlackthorn
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : Roxton Falls/Québec

Fiche personnage
Prénom du personnage 1:
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Jeu 21 Juin - 0:32

Wil entrouvrit les yeux, il se trouvait dans une pièce plutôt restreite mais d'ou il sortait une petite lumière des mur. Il tentat de se levé, mais retomba rapidement sur le sol.

william:AAAAARRRG. Un peu de repot s'impose. Bon révison la situation, je cherche tourmi et ghos, ce qui c'est mal terminé, ensuite je suis dans un trou sombre et ténébreux, ce qui n'aide pas, bon levons nous et examinons la pièce...

après s'ètre levé, wil fit le tour de la pièce et rencontra une porte.

William:Une sérure... est-ce que j'ai mon crochet? oui le voila.

Après avoir niaisé dans la sérure, la porte se poussa toute seul, elle n'était pas barré. Il sortit son bloc-note.

William: Toujours me rapeller de tournée la poigner avant de tenter de crocheter la porte.

En traversant la porte il vit ses deux amis sur le sol. Il s'anvancant vers tourmi (car il était le plus près) et se pencha sur lui. Tourmi avait l'aire endormi.

William:Tourmi reiveille toi.*Wil le claqua* debout... DEBOUT!

Wil entendi un petit gémisement du côté de ghos. Il s'en aprochat.

William:Ghos ca va? Tu peu te levé?

Après la réponce de ghos Wil les traina jusqu'a un coin plus éclairé de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Starwolfff
Arpenteur des Ténèbres
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 06/08/2011
âge : 21
Localisation : Québec ! ! !

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Ghos Stealth
Prénom du personnage 2: Filx Stealth
Prénom du personnage 3: Maïko Raid

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Jeu 21 Juin - 1:59

Le chiroptère regardait impatiemment devant lui l'endroit d'où il venait. C'était clairement impossible de remonter avec l'échelle, vu son état. Son corps le faisait souffrir, mais semblait-il qu'il n'était pas au bout de ses peines, car un corps venait de trébucher dans le même trou que lui. Il su reconnaître Tourmi qui tombait vite, trop vite, et qui se dirigeait directement sur lui. Voilà qui couronnait bien sa malchance. Bien qu'il essayait de ralentir sa chute, il finit par atterrir violemment au sol et sur lui. Son coude vint frapper Ghos au ventre. Ses pupilles se dilatèrent de douleur et le voleur serra les dents pour retenir un gémissement. N'avait-il pas assez d'être blessé, il fallait qu'il se fasse battre involontairement par un renardeau comateux.

Soit, il savait endurer la douleur. Mais cela commençait à devenir périlleux pour rien; pourquoi ces deux là l'avaient suivit. Il pouvait faire cela seul! Il n'avait pas besoin de deux poids qui le ralentiraient ou lui tomberait dessus...! Lunas ne les laisserait pas mourir de la sorte, il le savait. Si l'on pouvait lui accorder une chose, c'était qu'il était très ponctuel sur ses gestes. S'il voulait que lui et ses amis meurent demain, ce serait donc demain qu'il frapperait vraiment. Alors qu'il était concentrer à repousser le bras de Tourmi, Ghos entendit des pas résonner sur les parois rocheuses...

Quelques seconde plus tard, il entendit une voix bien familière.*

William : "Tourmi réveille-toi. Debout... DEBOUT!"

Il s'étira un peu, émettant un petit piaillement d'inconfort et de douleur. Après avoir vu qu'une bonne baffe ne fonctionnait visiblement pas, la hyène se tourna vers lui et l'aborda en offrant son aide.*

William : Ghos ça va? Tu peux te lever?

Après avoir maintes fois cligné des yeux pour s'assurer qu'il s'agissait bien de William, Ghos fit signe qu'il ne pouvait pas. Le choc le laissait encore paralysé. Le voleur, malgré son honneur quelque peu éraflé par ce geste, se laissa traîner. Après s'être raclé la gorge, il fut pris d'une toux interminable. Lorsque enfin il reprit ses moyens, il demanda d'une voix rauque.*

Ghos : "Pourquoi... pourquoi est-ce que vous m'avez suivi? Je... n'ai pas besoin d'aide..."

Le voleur se tortilla un peu et essaya de se lever... en vain. Il essayait de supporter son poids avec le mur, mais il ne pu se tenir sur ses jambes. Il retomba, assis, grognant de mécontentement. Il détestait être dépendant de ses coéquipiers, il avait l'habitude de travailler indépendamment et librement lors de ses escapades. Mais maintenant il était réduit à accepter l'aide qui lui était offerte. Bien sûr, il ne refuserait pas, mais son orgueil en prenait un coup. De plus, qu'allaient-ils faire de Tourmi qui se piquait un somme au beau milieu de la place. Ce n'était pas à leur avantage, même s'il doutait que quelqu'un sauf eux soit ici...

Exactement ce qu'il s'était dit avant de tomber sur un reptile géant. Mais ici, c'était différent. Aucun être organique ne pouvait vivre dans ce froid et sans nourriture. Aucun être organique... Effectivement, il n'était pas du genre à croire aux fantômes, non... C'était ridicule. Mais on ne sait jamais. Il ne faudrait pas tomber sur la famille complète de Lunas, ce serait une rencontre... douloureusement mortelle.

[Tourmi]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

"L'erreur est la nuit des esprits et le piège de l'innocence"

~Vauvenargues~

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

STOP AU PLAGIAT!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Starwolfff le Jeu 6 Sep - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furriesroleplayarea.forums-rpg.com
Tourmithefly
Furry Débutant
Furry Débutant
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/02/2012
âge : 20
Localisation : Perdu...

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Tourmi
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Ven 22 Juin - 14:47

-Pfou, c'est loin d'être beau dans ta tête... J'aimerais bien qu'il y ait du ménage...

Tourmi ouvrit les yeux. Il était allongé au milieu de la rue,. Il se leva, n'ayant plus mal, et vit Lunas sous sa forme de loup.

-Tu te souviens? Tu étais au milieu de la rue, tu te dirigeais vers le cimetière... Tu t'étais dit que c'était la dernière fois que tu y allais, pour finalement tomber sur le levier et en faire ta "base"... Malgré ça, tu avais oublié un truc... Il appartenait à quelqu'un, ce bâtiment...

Il posa un regard intrigué sur Lunas. Il avait piqué sa curiosité...

-Ce bâtiment n'appartenait qu'au père de Poroné, le loup que tu connais si bien...

S'il l'aurait pu, Tourmi aurait lâché un cri. Il avait compris tout, tout, tout.

-Il était au courant de tes visites fréquentes au cimetière. Il a aperçu assez vites tes disparitions depuis plusieurs heures, et chercha pourquoi... Il trouva l'entrée de la même façon que tu l'avais découverte... En trébuchant...

Il avait le goût de royalement tuer le loup-... de tuer Poroné. Maintenant qu'il connaissait le nom, il allait le trouver...

-Il entra et explora... Il trouva une pièce secrète dans un mur endommagé, et il descendit l'escalier tortueux... Il franchit toutes les différentes pièces et trouva un autel tel celui que tu avais trouvé... Deux sphères se tenaient sur l'autel... Il en toucha une, et celle-ci s'ouvra... Il prit la deuxième et la rapporta... Il découvrit un second autel où il plaça la sphère ouverte dessus... Elle se referma, devenant comme celle que tu as trouvé plus tôt... Le courant revint dans le bâtiment, et tous les pièges s'activèrent... Il sortit en courant, évitant les pièges au sol, évitant les pièges aux murs, évitant les pièges au plafond. Lorsqu'il arriva dans la première salle, il prit sa sphère, et la mit dans ton sac...

Tout ce clarifiait dans la tête de Tourmi. Tout sauf un truc. Comment la sphère s'était-elle retrouvée dans le chalet de son père? Sa réponse arriva bien assez tôt...

-Ah? On veut savoir comment? Tu es du verre pour moi... Tout ce que tu penses, tout ce que tu sais, tout ce que tu ressens, je les perçoit... La réponse est assez simple... Ton père croyait que tu prenait de la drogue... Il fouilla dans ton sac et trouva l'orbe... Il la ramena dans son chalet pour l'étudier... Ton père n'était qu'un escroc, un voleur et irrespectueux... Je le sais car... Il m'avait relâché...

Voilà, il venait tout juste de se perdre. Tout son esprit essayait de faire des liens, en vain.

-En fait, il était tellement énervant que j'ai décidé de brûler sa maison... Le loup que tu avais vu... Ce n'était que moi... Je me suis ensuite tenu bien sagement "enfermé" dans l'orbe... J'étais déjà relâché au moment ou tu as fait exploser la sphère...

Une raison de plus pour que Tourmi le tue. Enfin, il devait être tuable... S'il y a une chose que Tourmi a apprise, c'est que tout, tout, TOUT, a un point faible, sans exception. Il commença à réviser Lunas.

-Alors, on veut trouver mon point faible? Il faudra faire mieux pour me le cacher... Je pourrais décider de faire apparaître une cible rouge dessus, mais ce serait trop facile. Je ne vais que te donner un indice que même ta tête ne pourrait comprendre... Tu as déjà découvert mon point faible...

Il aurait voulu lui crier à tue-tête, mais il ne pouvait pas. Si c'était ce qu'il appelle un indice... Cela n'aidait... pas? Il l'avait déjà découvert, ce qui voudrait dire que, il pourrait savoir son point faible en répétant les actions qu'il avait fait depuis hier...

-Si tu crois que cela se limite à hier, détrompe-toi... Cela peut venir d'il y a longtemps...

Tout-à-coup, sa vision devint toute blanche. Il commença à avoir mal aux jambes, à nouveau. Il pu ouvrir les yeux. Il était allongé à coté de Ghos qui était lui-même allongé. Tourmi était content. Il l'aurait été encore plus si son mal de jambe ne le ferait pas souffrir tant que ça... Il était officiellement devenu inutile. Plus de jambes à utiliser, pas de voix à utiliser... Il avait ses queues, mais elles ne pourraient pas tenir plus de cinq minutes à voler sans support...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
WilliamBlackthorn
Nouveau
Nouveau
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : Roxton Falls/Québec

Fiche personnage
Prénom du personnage 1:
Prénom du personnage 2:
Prénom du personnage 3:

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Jeu 6 Sep - 23:40

ghos: "Pourquoi... pourquoi est-ce que vous m'avez suivi? Je... n'ai pas besoin d'aide..

willaim fut surpris pas cette phrase. Il vit que ghos faisait de gros efforts pour ce levé. Wil compris que son orgeils prenait le dessus alors il se tourna vers tourmi. Celui-ci se reiveillais peu a peu. wil le pris et l'adossa au mur.

william:Tourmi... sa va? tu crois que tu peu marché?

Tourmi n'avait pas l'air d'avoir compris alors il n'insista pas et, lui aussi, s'adossa au mur. Wil entendit un petit bruit qui venais du coin de l'échelle... Un loup attérit au bas de l'échelle. William se leva rapidement déguaina son épée et se placa en position de combat.

William: Que fait tu ici? Si tu approche tu est soit très brave ou tu est stupide...

poroné: Je suis ici chez moi! c'est a moi de te posé cette question! Si tu ne débarasse pas le planché je vais te faire sortir moi même!

william: pourquoi partirège j'ai des chose a faire et se n'ai pas toi qui va m'en empecher!

A ce moment précis poroné se propulsa vers wil et tenta de le griffé. William bloqua le bras de poroné avec son épée et la fit glissé, se qui coupa un rien poroné. Ensuite wil assaina un coup de coude violent au visage de poroné, se qui le fit tombé a terre. pendant qu'il perdais connaissance wil lui dit:

William: Je t'avait avertit...


William pris une corde dans sa poche et attacha poroné avec.

William: Bon plus qu'a attandre que les autre se remette...
Revenir en haut Aller en bas
Starwolfff
Arpenteur des Ténèbres
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 822
Date d'inscription : 06/08/2011
âge : 21
Localisation : Québec ! ! !

Fiche personnage
Prénom du personnage 1: Ghos Stealth
Prénom du personnage 2: Filx Stealth
Prénom du personnage 3: Maïko Raid

MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   Ven 7 Sep - 0:14

??? : "Je suis ici chez moi! c'est à moi de te poser cette question! Si tu ne débarrasses pas le plancher, je vais te faire sortir moi-même!"

En voilà un imbécile! Mais que faisait-il ici de toute façon? Un autre poids mort à apporter avec eux... Mais quelle plaie... Il aurait bien voilu intervenir, mais ce n'était pas nécessaire car, visiblement, William semblait en contrôle de la situation. L'imprudent loup s'élança alors sur la hyène et ce qui suivit... Il fallait bien s'en attendre. Il mordit la poussière devant la stature imposante de leur compagnon et se fit ligoter en moins de deux. Effectivement quel imbécile et, malheureusement, un vrai poids mort à porter, maintenant. La situation était déjà assez loufoque, sans compter assez désagréable et stressante qu'il fallait que des infirmes tombent du ciel!

Enfin... le ciel. C'était une façon de voir les choses. Mais la situation n'en était pas moins stupide... Légèrement remis de son mal de dos et de ventre, du au coup de son cher compagnon Tourmi, Ghos se releva en se frottant l'échine. Il regarda l'hybride loup blessé et passa son regard sur Tourmi. Il soupira et s'avança vers le captif, sortit un kunaï et coupa la corde pour enfin lui asséner une vigoureuse baffe au visage. Il fut surpris et papillonna des yeux. Ils n'étaient pas mauve, pas besoin de s'en soucier. Il leva sa main gauche et des volutes noirâtres vinrent le tenir en suspend sur le mur rocailleux. Le chiroptère secoua la tête de découragement et dit à l'intention de tous.*

Ghos : "Pas besoin d'attacher cet idiot, j'espère qu'il a comprit le message, au moins..."

Il passa un regard très sérieux à l'intrus et continua d'un ton ferme.*

Ghos : "Soyons bien clair, tu fais quoi que ce soit de... malsain, et je te tranche la gorge. Compris? Je ne suis vraiment pas d'humeur et si on meurs ici tu peux être sûr que, peu importe qui tu es, je vais m'arranger pour que tu meurs aussi. Alors je t'en conjure, si tu cherches le trouble et les bleus, tu es tombé au bon endroit!"

Il ponctua sa phrase en serrant l'emprise des entraves en fermant le poing. Il lâcha d'un coup et le captif tomba au sol puis, avec indifférence se tourna vers le couloir et commença à marcher, rangeant son kunaï sur sa ceinture. Il était surtout là pour l'artéfact. Il sentait sa présence là, quelque part. C'était indéniable, il devait trouver cet objet, peu importe les risques. Il devrait endurer sa très efficace escouade composée d'un muet possédé et d'un idiot. Enfin, au moins William était compétent, peut-être un peu radical, mais compétent.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

"L'erreur est la nuit des esprits et le piège de l'innocence"

~Vauvenargues~

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

STOP AU PLAGIAT!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.furriesroleplayarea.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sur Invitation] Un bordel sans pareils!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sur Invitation] Un bordel sans pareils!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Furries' Roleplay Area :: ¤~¤~¤ Roleplay ¤~¤~¤ :: Roleplay :: Serveur Émeraude-
Sauter vers: